Les toits plats sont à la mode dans la construction résidentielle. On en trouve tant sur des minimaisons en milieu urbain que sur des maisons rurales hors réseau. Les toits plats sont aussi populaires pour les constructions annexées à la maison (comme une galerie ou un garage), les pavillons de jardin ou les pergolas. De plus en plus de propriétaires raccordent un toit plat à leur toiture en pente existante afin d’abriter ces ajouts à leur propriété. Cependant, lorsqu’il s’agit de relier un toit plat à la pente d’un toit de bardeaux existant, les défis sont nombreux.

tie in flat roof with shingle roof

Tout comme les noues d’un toit, la jonction entre un toit plat et un toit en pente est plus vulnérable que le reste du toit. Les couvreurs doivent réaliser cet arrimage avec grand soin pour prévenir les fuites du toit et favoriser un bon écoulement de l’eau. Nous vous expliquons pourquoi cette zone de transition entre toit plat et bardeaux est si particulière et comment votre couvreur peut la réaliser adéquatement.

 

Conséquences possibles d’une mauvaise jonction entre un toit plat et un toit de bardeaux

Le principal problème réside dans le changement d’inclinaison, car l’eau s’écoule plus rapidement sur une surface dont la pente est plus forte. L’eau ruisselant d’un toit de bardeaux en pente est donc forcément ralentie lorsqu’elle arrive sur un toit plat. C’est là qu’augmente le risque d’accumulation d’eau et de fuites. Si le toit plat couvre une partie non chauffée du bâtiment, le risque de formation de digues de glace pouvant causer des fuites est accru.

Bien que les couvreurs aient l’habitude de joindre des toits plats et inclinés sans problème, ils doivent toujours se soucier de créer une transition douce entre les deux surfaces. Un exemple tout simple d’erreur à éviter est de poser les matériaux de couverture du toit plat par-dessus les bardeaux du toit en pente. Cette façon de faire peut sembler tout à fait étanche à un œil non initié, mais elle est nettement problématique. En effet, l’eau s’écoulant du toit de bardeaux se butera à la bordure surélevée du toit plat. Cette bordure ralentit l’eau et en bloque une partie qui risque de s’infiltrer et de causer des fuites. De plus, si cette zone ne sèche jamais, l’eau stagnante risque d’éroder les matériaux de toiture, qui devront être remplacés prématurément.

Notons qu’en général, les toits plats durent déjà moins longtemps que les toits de bardeaux. Il est donc fort probable que vous devrez remplacer votre recouvrement de toit plat au moins une fois au cours de la durée de vie de vos bardeaux. Votre couvreur devra alors retirer une partie des bardeaux du toit en pente afin de poser la membrane du toit plat en dessous pour éviter les problèmes mentionnés plus haut.

D’autres problèmes peuvent également survenir si le toit plat n’est pas bien drainé ou ventilé (s’il recouvre un espace fermé).

 

Peut-on couvrir le toit plat de bardeaux?

Pourquoi ne pas simplement recouvrir le toit plat de bardeaux, lui aussi? Il est vrai qu’un toit plat n’est jamais tout à fait plat ; il est toujours incliné de quelques degrés. Malgré cela, on ne peut couvrir un toit plat de bardeaux, car l’eau ne s’en écoulerait pas assez rapidement. La pente minimale du toit pour la pose de bardeaux d’asphalte est de 2:12.

 

Réaliser la jonction entre un toit plat et un toit en pente

Évidemment, ce travail devrait être effectué par un couvreur professionnel. Or en tant que propriétaire, vous êtes sans doute curieux de savoir comment votre couvreur s’y prendra. Comprendre les tenants et aboutissants de l’arrimage d’un toit plat à un toit de bardeaux vous permettra aussi de poser les bonnes questions à votre couvreur pour obtenir le meilleur résultat possible.

flat roof installation to connect to shingle roof

Voici donc ce que vous devez savoir sur la façon de joindre votre nouveau toit plat à votre toit de bardeaux existant.

  1. Retirer quelques bardeaux du toit existant : Si votre toit en pente est déjà installé, votre couvreur devra en retirer au moins deux rangs de bardeaux qu’il réinstallera après avoir posé la membrane qui joint les deux sections de toit entre elles. Si votre couvreur installe le toit plat et le toit en pente en même temps, il est généralement plus prudent de réaliser le toit plat avant de poser les bardeaux sur le toit en pente.
  2. Commencer l’installation du toit plat : Selon le type de recouvrement de toit plat que votre couvreur a choisi, il devra peut-être commencer la pose du toit plat pour créer une base sur laquelle installer la membrane qui connectera les deux plans.
  3. Choisir une membrane : Pour faire le pont entre les deux parties du toit, votre couvreur devrait installer une membrane de couverture. Parmi les membranes acceptables, on compte les membranes granulées pour toitures destinées aux bâtiments commerciaux, ou les membranes de type protecteur contre la glace et l’eau, comme ArmourGardTM. La membrane contre la glace et l’eau est déjà requise sur les toits résidentiels en pente dans la plupart des climats froids, ce qui en fait un choix tout naturel. La membrane qui couvre la transition entre les deux plans doit partir du toit plat et remonter la pente sur une certaine distance (sous les bardeaux).
  4. Déterminer la longueur de la membrane : Jusqu’à quelle hauteur, exactement, la membrane doit-elle s’étendre sur le toit en pente? D’abord, consultez votre code du bâtiment local pour vérifier si des exigences y sont indiquées concernant la longueur de la membrane. Si vous n’y trouvez aucune indication, un mètre devrait suffire. Toutefois, dans des régions sujettes à des chutes de neige importantes, la neige risque de s’accumuler sur le toit plat et de s’appuyer sur le toit en pente. La membrane doit remonter (sur le toit en pente) au-delà de la hauteur maximale de l’accumulation possible de neige. Ainsi, le toit est mieux protégé de la neige, ce qui limite le risque de fuite du toit.
  5. Terminer le toit plat : Selon le système de toit plat choisi, son installation pourrait être terminée. Sinon, votre couvreur doit le terminer avant de remettre en place les bardeaux préalablement retirés. Par exemple, si vous avez choisi la membrane ArmourGardMC, il faut la recouvrir d’une membrane de finition telle que la membrane autoadhésive Roof-Fast Cap de IKO, qui est conçue pour les toits résidentiels plats ou à faible pente.
  6. Poser les bardeaux : Les bardeaux devraient être posés de manière à ce qu’ils ne touchent pas la partie plate du toit. Une fois les différentes couches de matériaux de toiture assemblées, rien ne devrait obstruer l’écoulement de l’eau de pluie vers le système de drainage.

metal flashing on flat roof to pitched roof transition

 

Doit-on ajouter un solin métallique?

Certains couvreurs professionnels ajoutent une mince plaque de métal appelée « solin » sur la jonction entre le toit plat et le toit en pente. Dans la plupart des cas, cette façon de faire est acceptable (même si un solin n’est généralement pas nécessaire). Cependant, il est possible que de la glace se forme sur le toit plat et s’immisce sous le solin métallique, ce qui fait augmenter le risque de fuite du toit.

 

Transition d’un toit plat vers un toit en pente

Il est plutôt rare que le toit plat d’une maison doive être raccordé à un toit en pente plus petit en contrebas, mais une telle configuration existe. Ce type de toit peut ressembler à un toit en mansarde, dont le dessus serait complètement plat.

La transition d’un toit plat vers un toit en pente est tout aussi vulnérable que la transition inverse. Installer un nouveau toit en pente accolé à votre toit plat nécessite l’utilisation d’une membrane de jonction, comme nous l’avons mentionné plus haut. Cependant, pour ce type de configuration, les couvreurs installent souvent un solin métallique sur l’arête formée par la rencontre des deux surfaces.

Puisqu’un toit plat n’évacue pas l’eau aussi rapidement qu’un toit en pente, l’eau s’écoulera plus lentement à l’endroit de cette jonction que sur le toit incliné. Le solin métallique est un bon moyen de protéger le reste du toit de l’eau qui s’écoule lentement.

 

Quel type de système de drainage doit-on installer sur le nouveau toit?

Lorsque votre couvreur planifie les travaux de raccordement d’un toit plat à un toit de bardeaux, il doit également choisir un système de drainage externe ou interne. La plupart des toits en pente ont un système externe, composé de gouttières. Quant aux toits plats, ils peuvent être dotés de l’un ou l’autre de ces types de drainage.

drainage considerations to tie in a flat roof to shingle roof

Lorsqu’on combine les deux types de toits, quel système de drainage doit-on choisir? Cela dépend de votre toit et de différents facteurs tels que la superficie du toit plat, sa construction au-dessus d’une pièce chauffée ou non, etc. Le mieux est de vous en remettre à votre couvreur professionnel, qui vous proposera la solution la mieux adaptée à votre toit.

Cela dit, voici quelques éléments à considérer lorsque vous discutez de système de drainage avec votre couvreur.

  • Risque de gel : Tant les gouttières internes qu’externes risquent de geler si de l’eau s’y trouve et que la température tombe sous le point de congélation. Cependant, lorsqu’un système interne gèle, cela peut endommager l’immeuble et coûter plus cher à remplacer. Il est toutefois possible de réduire la probabilité que votre système de drainage interne gèle, notamment en installant des fils chauffants reliés à un thermostat.
  • Volume d’eau : Un grand toit plat qui reçoit des quantités importantes de pluie peut nécessiter un système siphonique interne. Bien que les drains siphoniques sont le plus souvent utilisés comme systèmes de drainage de toitures commerciales, ils peuvent également convenir à de grands toits de bâtiments résidentiels.
  • Aspect esthétique : Un système de drainage interne aide à préserver la beauté de la résidence, car il est caché dans les murs et ne distrait pas l’œil comme les gouttières. Cependant, la plupart des maisons étant munies de gouttières, les propriétaires sont généralement enclins à en faire installer sur leur nouveau toit plat.

 

Isolation et ventilation

Si le toit plat recouvre un espace fermé, comme un agrandissement de la maison ou un garage, il doit être isolé comme tous les toits de bâtiments résidentiels.

 

Qu’en est-il des choix de couleurs?

Les propriétaires s’inquiètent souvent de trouver une couleur de toit plat qui s’harmonise à leurs bardeaux. Bien sûr, ils veulent que leur maison soit belle et attrayante et il est important, pour cela, que les matériaux de toiture soient assortis. La bonne nouvelle est que IKO fabrique ses membranes de finition Roof-Fast Cap pour toits résidentiels dans des couleurs qui s’harmonisent à ses bardeaux d’asphalte. Votre toit plat et votre toit en pente peuvent donc être parfaitement assortis.

matching colors for flat and pitched roof transition

 

Besoin d’aide pour l’ajout d’un toit plat à votre maison?

Lorsque vous choisissez un couvreur pour réaliser la transition entre votre toit plat et votre toit en pente, assurez-vous qu’il a de l’expérience dans la réalisation de ces deux types de toitures. Une bonne compréhension des deux systèmes lui permettra de mieux prévoir et régler les problèmes qui pourraient survenir. Vous pouvez trouver un entrepreneur-couvreur de votre région en consultant le localisateur d’entrepreneurs de IKO.

Location set to view all.

IKO manufactures products for specific areas in North America.
To ensure we feature the products available in your area, please select your country and state/province.
or
NOTE: Not all products featured will be available in your area.