Skip to Content
  1. Accueil
  2. Introduction aux pare-vapeur et aux coupe-vapeur

Introduction aux pare-vapeur et aux coupe-vapeur

 

Qu’est-ce qu’un pare-vapeur?

Un pare-vapeur (appelé parfois coupe-vapeur) consiste habituellement en une feuille plastique ou métallique servant à l’imperméabilisation afin d’empêcher la condensation interstitielle de se former dans les différents systèmes de bâtiment, comme les murs, les toits, les fondations et les planchers. Dans un bâtiment commercial ou maison typique, les pare-vapeur ou les retardateurs de diffusion de vapeur peuvent améliorer l’efficacité énergétique et le confort tout en empêchant les problèmes causés par l’humidité (source: U.S. Department of Energy).

IKO Aquabarrier

Usage des pare-vapeur

Un pare-vapeur est un composant important dans la construction de bâtiments en ce qu’il contribue à empêcher la vapeur d’eau d’atteindre les murs, les plafonds, les greniers, les vides sanitaires ou les toits où elle peut se condenser et causer de la pourriture ou de la moisissure.

La condensation d’eau provenant du mouvement de la vapeur d’eau peut faire des ravages même sur les structures les plus solides et menacer l’efficacité de l’isolation. Vous pouvez vous épargner ce problème coûteux en apprenant à quel moment, de quelle façon, pourquoi et où installer un pare-vapeur lors de votre prochain projet.

An introduction to vapour barriers and vapour retarders

Qu’est-ce que la vapeur d’eau?

La vapeur d’eau est l’eau à son état gazeux (au lieu d’être liquide ou solide) et est totalement invisible. La vapeur d’eau se diffuse constamment à travers les matériaux de construction à partir de l’intérieur chaud et humide d’une maison vers l’extérieur froid et sec. Lorsque la vapeur d’eau passe à travers un mur, un plafond ou une autre barrière et rencontre une surface affichant une température en dessous du point de rosée (où la vapeur d’eau se condense), elle se transforme en condensation et devient alors une menace pour l’intégrité de vos matériaux de construction (sources: Ecohome).

Diffusion de vapeur

Selon l’expert du développement durable et architecte Daniel Overbey, la transmission de la vapeur d’eau est une question importante, mais aussi complexe. La différence de pression de vapeur entre deux faces d’un système d’enveloppe du bâtiment est l’élément moteur de la transmission de la vapeur.

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) fait remarquer que les activités humaines quotidiennes, comme le lavage, la cuisson des aliments, le bain, dégagent de la vapeur d’eau et augmentent l’humidité dans le bâtiment. Cet air cherche à se frayer un chemin à l’extérieur des murs, des plafonds, etc. en se diffusant. Le même phénomène se produit dans les bâtiments commerciaux, bien que les activités tendent à y être d’une autre nature.

Construire dans un climat froid

L’installation d’un pare-vapeur est-elle nécessaire dans un climat froid? En tant que constructeur, votre première étape est de consulter les codes de bâtiment local et provincial. Dans plusieurs régions climatiques froides d’Amérique du Nord, l’installation d’un pare-vapeur est nécessaire dans la construction de bâtiments.

Le pare-vapeur n’est souvent pas exigé dans les régions climatiques plus chaudes. Si un pare-vapeur ne convient pas à une zone donnée, ou s’il est installé sur le mauvais côté des matériaux, il peut faire plus de mal que de bien. Il peut empêcher la vapeur d’eau de s’assécher et causer ainsi de la pourriture ou de la moisissure (source: Dupont).

Si vous avez besoin d’éclaircissements quant aux exigences du code de bâtiment, vous pouvez consulter un autre entrepreneur de votre région ou vous renseigner sur les critères établis par des organismes professionnels. Par exemple, la National Roofing Contractors Association (NRCA) recommande d’installer le pare-vapeur sur la face interne d’un toit dans une zone climatique où la moyenne de température extérieure en janvier est inférieure à 4°C (40°F) et l’humidité relative prévue à l’intérieur pendant l’hiver est de 45 pour cent ou plus.

Quelle est la fonction d’un pare-vapeur?

Les pare-vapeur sont installés dans ou autour des murs, plafonds et planchers afin d’empêcher que l’humidité se propage et cause éventuellement des dommages.

Un pare-vapeur est censé empêcher complètement l’humidité de traverser le matériau, mesuré par le « taux de transmission de vapeur d’eau ». Un retardateur de diffusion de vapeur laisse une petite quantité de vapeur passer à travers le matériau tout en offrant une protection contre l’humidité (source: U.S. Department of Energy).

Les coupe-vapeur sont aussi appelés pare-vapeur. « Pare » et « coupe » sont des termes plus ou moins exacts, étant donné que, dans la plupart des cas, les produits n’obstruent pas complètement la vapeur.

Revêtement Ener‑Air de IKO

Que puis-je utiliser comme pare-vapeur?

Il y a sur le marché un grand nombre de matériaux disponibles servant à créer des pare-vapeur efficaces, notamment :

  • Enduits élastomères
  • Feuille d’aluminium
  • Aluminium avec dos en papier
  • Feuille de polyéthylène
  • Papier kraft enrobé d’asphalte
  • Pellicule métallisée
  • Peintures coupe-vapeur
  • Panneau isolant de mousse de polystyrène extrudé ou revêtu d’aluminium
  • Contreplaqué de catégorie extérieure
  • Membranes de toiture de type feuilles
  • Membranes
  • Panneaux de verre ou de métal

(source: U.S. Department of Energy)

L’International Residential Code (IRC) répertorie les matériaux selon leur perméabilité. Une unité de perméabilité s’appelle « perm ». Une étude publiée par la University of Alaska Fairbanks (UAF) Cooperative Extension Service précise ce qui suit : « Lorsqu’un matériau affiche une perméabilité de 1,0, nous savons que dans une heure, alors que la différence de pression de vapeur entre la face froide et la face chaude du matériau est égale à un (1) pouce de mercure (1 pouce Hg), un (1) grain de vapeur d’eau passera à travers un (1) pied carré de matériau. Un (1) grain d’eau est égal à 1/7 000 d’une livre. »

Les matériaux coupe-vapeur sont catégorisés selon l’un des trois types suivants :

Coupe-vapeur de Classe I (0,1 perm ou moins) :

  • Verre
  • Tôle
  • Feuille de polyéthylène
  • Membrane de caoutchouc

Coupe-vapeur de Classe II (0,1 perm et plus, et moins de ou égal à 1,0 perm) :

  • Polystyrène expansé ou extrudé sans revêtement
  • Papier de trente livres enduit de bitume
  • Contreplaqué
  • Papier kraft enduit de bitume

Pare-vapeur de Classe III (plus de 1,0 perm et moins de ou égal à 10 perms) :

  • Panneau de gypse
  • Isolant de fibre de verre (sans revêtement)
  • Isolant cellulosique
  • Bois d’œuvre
  • Bloc de béton
  • Brique
  • Papier de quinze livres enduit de bitume
  • Pare-eau/air

(source: U.S. Department of Energy)

Où l’installation d’un pare-vapeur est-elle nécessaire?

Le International Residential Code (IRC) divise l’Amérique du Nord en huit zones climatiques afin de déterminer les besoins en matière d’installation de pare-vapeur dans un bâtiment, comme suit :

les huit zones climatiques afin de déterminer les besoins en matière d’installation de pare-vapeur dans un bâtiment

L’IRC recommande que les constructeurs installent un coupe-vapeur de Classe I ou II sur la face interne de leurs maisons dans les zones climatiques 5 (froide) et 4 (maritime). Cependant, si vous climatisez votre maison l’été, vous pourriez piéger de la condensation dans votre toit ou dans vos murs pendant une certaine partie de l’année. Si c’est le cas, assurez-vous d’utiliser un coupe-vapeur de Classe II sur la face interne du mur. Vous pouvez utiliser un coupe-vapeur de Classe III à l’intérieur en ajoutant un isolant en mousse pulvérisée sur la face interne du mur ou du toit. Lorsque vous construisez dans les zones chaudes et humides (1 à 3) vous ne devriez pas installer un coupe-vapeur sur la face interne du mur. (source: Fine Home Building).

Selon les experts, la plupart des problèmes de condensation surviennent à cause de fuites d’air et non de diffusion de vapeur. Assurez-vous alors de sceller adéquatement les pénétrations (comme les solins) afin d’empêcher les fuites d’air en utilisant un pare-air.

IKO Aquabarrier et Enerforil

Pare-air et pare-vapeur

Certains comparent un pare-vapeur à un imperméable et un pare-air à un coupe-vent. Dans bien des cas, un pare-vapeur peut ne pas s’avérer nécessaire et vous devez plutôt utiliser un pare-air afin d’empêcher la vapeur d’eau de migrer à travers les courants aériens et s’introduire dans les murs et les toits. En fait, l’air qui circule à travers les trous et les fissures a 30 fois plus de probabilités d’introduire de la vapeur d’eau dans les systèmes de bâtiment qu’une simple diffusion de vapeur d’eau (source: CMHC, « Canadian Wood-Frame House Construction », p.18).

An introduction to vapour barriers and vapour retarders

D’autre part, un pare-vapeur aide à contrer la deuxième forme la plus courante de mouvement de vapeur d’eau : la diffusion de vapeur, qui se définit comme suit : « le mouvement lent de molécules individuelles de vapeur d’eau provenant de zones de concentration de vapeur de plus élevée à plus faible (pression de vapeur de plus élevée à plus faible) » (source: Dupont). La condensation se forme lorsque l’air chaud se refroidit en passant à travers les matériaux de construction, comme l’isolation et le gypse (source: Ecohome).

Le pare-vapeur n’est pas conçu pour faire obstacle à l’air qui circule ou qui migre : c’est le travail du pare-air. Par conséquent, bien qu’un pare-vapeur doive être continu, il n’a pas besoin d’être complètement étanche, ce qui n’est pas le cas pour un pare-air (source: CMHC, « Canadian Wood-Frame House Construction », p.18).

Certains produits, comme l’ AquaBarrier de Industries IKO, servent, et de pare-vapeur, et de pare-air. Ils sont surtout utilisés dans des climats humides du sud où l’air extérieur est fréquemment humide (source: U.S. Department of Energy). L’utilisation combinée de pare-vapeur/air est également indiquée lorsque, et le pare-air et le pare-vapeur doivent être installés sur la face chaude du système de construction (source: CMHC, « Canadian Wood-Frame House Construction », p.38). 

An introduction to vapour barriers and vapour retarders

Pare-vapeur pour toits commerciaux

Les pare-vapeur sont souvent utilisés dans la construction de toits plats afin d’empêcher l’air humide provenant de l’intérieur du bâtiment de se condenser sur le système de toit et de causer des dommages aux matériaux (Source: NRCA). Ces produits constituent une façon importante de conserver l’efficacité thermique de l’isolant de toit et, ce faisant, de jouer un rôle important dans la protection du confort et de l’efficacité énergétique d’une maison ou d’un bâtiment commercial. Dans la plupart des cas, lorsque vous installez un pare-vapeur sur un platelage de toit, ce dernier devrait afficher une perméabilité de 0,5 ou moins.

An introduction to vapour barriers and vapour retarders

De plus, pour être efficace, le pare-vapeur doit être assez chaud pour demeurer au-dessus du point de rosée sur la face extérieure. Cela signifie donc qu’une isolation suffisante doit être installée afin de conserver la température adéquate, quelles que soient les conditions climatiques extérieures (source: NRCA).

Si vous construisez un « bâtiment froid » (comme un bâtiment réfrigérant) devant conserver une température interne de 0°C (32°F) ou moins, vous devrez installer un pare-vapeur sur la face extérieure de l’isolant afin d’empêcher l’air chaud extérieur de pénétrer et de risquer d’endommager l’isolant du toit (source: NRCA).

Pare-vapeur MVP de IKO

Les pare-vapeur sont particulièrement importants parce qu’ils font partie de la construction de toits plats de bâtisses commerciales. La vapeur d’eau qui pénètre dans les matériaux de toiture peut causer des dommages considérables, notamment :

  • Corrosion des matériaux en acier
  • Croissance de microorganismes
  • Réduction de l’efficacité de l’isolation

(source: NRCA)

Un pare-vapeur comme le Pare-vapeur MVP de IKO offre une protection appropriée contre l’humidité pour les toits plats.

Matériaux pare-vapeur pour toits plats

Lors de la construction d’un toit plat, il y a deux types de matériaux utilisés couramment : les coupe-vapeur bitumineux (asphalte mélangé à du feutre ou à du fibre de verre) ou les coupe-vapeur non bitumineux (revêtu de plastique, de stratifié ou d’aluminium).

Un pare-vapeur est-il nécessaire?

Une fois le climat de la région où vous construisez le bâtiment et l’usage dudit bâtiment identifié, vous pouvez déterminer si toute l’enveloppe du bâtiment (y compris le toit) nécessite la protection d’un pare-vapeur.

IKO EnerAir et IKO Enerfoil

Tout constructeur doit considérer cette décision avec soin avant d’amorcer la construction d’un bâtiment, étant donné qu’un pare-vapeur adéquatement sélectionné contribue à assurer la conformité aux codes de bâtiment locaux, l’adéquation de l’efficacité énergétique et le maximum de durée de vie utile de tous les matériaux.

Veuillez consulter la section des coupe-vapeur de notre site Web afin de vous renseigner sur tous nos produits de coupe-vapeur commerciaux.

CSA Wind Uplift Tool