Comment bien empiler les bardeaux sur un toit en pente

Mise en garde : soyez toujours vigilants lorsque vous empilez des paquets de bardeau sur un toit en pente.

Pour économiser du temps, la plupart des couvreurs préfèrent monter plusieurs paquets de bardeaux sur le toit avant de commencer à les installer. Cependant, une disposition incorrecte des paquets peut endommager les bardeaux et réduire la durée de vie du toit. Un empilage adéquat permet aussi d’éviter d’endommager d’autres composants du toit.

Voici, pour l’essentiel, quelles sont les règles à suivre (chacune sera approfondie plus loin).

  • Sur un toit à pente raide, clouez une planche juste sous l’emplacement où vous voulez empiler les bardeaux. Cette précaution empêchera les bardeaux de glisser et de mettre des personnes en danger ou d’endommager le toit.
  • Étalez les paquets de bardeaux bien à plat. Ne les retirez pas de leur emballage avant de les déposer.
  • Les paquets de bardeaux à trois pattes peuvent être déposés avec soin sur le faîte ou l’arête du toit, à condition de ne pas en empiler trop au même endroit. Par contre, il faut éviter de faire de même avec les bardeaux laminés, puisque ceux-ci ne devraient pas être pliés.
  • N’empilez pas plus de quelques paquets à la fois, pour éviter que la pile ne se renverse. Un paquet de bardeaux pèse environ 35 kilos ; en empiler un trop grand nombre mettrait beaucoup de pression sur un point du toit, ce qui risquerait de l’endommager.
  • Choisissez des endroits différents pour les autres piles, afin de bien répartir la charge sur le toit. Ainsi, les bardeaux seront plus facilement accessibles à mesure que vous vous déplacerez sur le toit.
  • Évitez d’empiler les paquets de bardeaux près de zones vulnérables du toit, comme les noues.

shingle bundles stacked on ridge

 

Autant que possible, empilez les bardeaux sur des surfaces planes.

breaking shingle bundles into single bundles-on roof ridge

Certains entrepreneurs choisissent systématiquement de déposer les bardeaux sur le faîte du toit afin de « casser les paquets », c’est-à-dire séparer les bardeaux à trois pattes les uns des autres, dans les paquets. Il faut toutefois le faire avec vigilance, puisqu’un paquet déposé trop violemment risque de subir des dommages ou d’en causer au toit, surtout par temps froid.

Notez aussi que « casser » les paquets n’est pas recommandé pour les bardeaux laminés, car leur construction à double épaisseur résiste au fléchissement. Par conséquent, les courber sur le faîte pourrait les endommager ou en désaligner les couches. Il est donc préférable de les déposer à plat.

proper shingle stacking height

Dans la photo ci-dessus, les couvreurs déchargent les paquets de bardeaux à l’aide d’un monte-charge. Cependant, ils en empilent trop au même endroit et risquent ainsi d’endommager la structure du toit.

 

Les risques d’empiler les bardeaux par temps chaud ou froid

Les bardeaux d’asphalte deviennent plus malléables sous l’effet de la chaleur, il faut donc les manipuler avec soin. De plus, les bardeaux à trois pattes peuvent être difficiles à retirer de l’emballage par temps chaud, puisque leur bande adhésive centrale peut les faire adhérer les uns aux autres. Ce problème n’affecte pas vraiment les bardeaux laminés, car leur bande adhésive se trouve au bord du paquet plutôt qu’au milieu.

La solution à ce problème est d’entreposer les paquets de bardeaux à trois pattes de façon à ce que leur surface granulée soit vers le haut. De cette façon, les bardeaux sont plus faciles à extraire un à un.

Il faut également garder à l’esprit que l’adhésif des bardeaux s’active à la chaleur. Pour éviter qu’il ne s’active trop tôt, entreposez-les à l’ombre le plus longtemps possible. Lorsque vous les montez sur le toit, mettez-les à l’ombre si c’est possible.

special considerations when stacking shingles in cold weather

Par temps très froid, les bardeaux d’asphalte deviennent moins flexibles et risquent plus de se briser. C’est particulièrement vrai pour les bardeaux pour faîte et arêtes. Certains entrepreneurs gardent ces derniers dans leur camion pour les tenir au chaud jusqu’au moment de leur installation. Quelle que soit votre méthode, il faut toujours faire attention de ne pas laisser tomber les bardeaux avec force lors de travaux de couverture par temps froid*.

Empilez les bardeaux à l’abri des débris

Les travaux de couverture doivent toujours se faire sur une surface propre, mais il arrive que des débris soient emportés par le vent pendant la pose. Si des débris s’accumulent sur la bande adhésive des bardeaux, ces derniers risquent de ne pas adhérer correctement, ce qui affecterait leur résistance au vent. Gardez les bardeaux dans leur emballage jusqu’au moment de la pose pour limiter leur exposition à la poussière et autres saletés.

Que vous installiez des bardeaux d’asphalte ou un autre produit, lorsque vous stockez des matériaux sur le toit, vous devez le faire de manière sécuritaire et éviter d’endommager le toit et les matériaux. Les conseils qui précèdent vous aideront à réaliser des travaux de couverture impeccables. Pour en savoir davantage sur les meilleures pratiques, visitez notre centre d’apprentissage et d’idées.

*Disponible seulement en anglais

Location set to view all.

IKO manufactures products for specific areas in North America.
To ensure we feature the products available in your area, please select your country and state/province.
or
AVIS: Les produits illustrés ne sont pas tous disponibles dans votre région.