Skip to Content
  1. Accueil
  2. Blog
  3. Qu’est-ce qu’une membrane de sous-couche pour toiture?

Qu’est-ce qu’une membrane de sous-couche pour toiture?

vendredi, juillet 5 2019

Une membrane de sous-couche pour toiture est la couche imperméabilisante de base sur un système de membrane de toiture multicouche. Elle est fabriquée à partir de fibres de verre ou de polyester renforcé, ou d’une armature composite, et est saturée ou enduite d’asphalte de bitume modifié (asphalte amélioré avec du plastique ou du polymère caoutchouc). La surface de la membrane de sous-couche est recouverte d’une pellicule thermosoudable, sablée ou d’une pellicule détachable, selon les exigences de l’application.

Roofer laying down a Base Sheet

Un toit à faible pente doit être recouvert d’au moins deux membranes : une membrane de sous-couche et une membrane de finition. La membrane de sous-couche sert à imperméabiliser et sa surface peut être adhérée à la membrane de finition. La membrane de finition offre la couleur, la protection contre le feu et les rayons UV et la résistance contre les contraintes mécaniques. La membrane de sous-couche et la membrane de finition doivent être conçues pour être utilisées ensemble.

Bien que les membranes de sous-couche puissent paraître simples de prime abord, elles affichent une grande diversité, que ce soit à cause des matériaux que l’on utilise pour les fabriquer, ou de la méthode utilisée pour les poser. Elles peuvent faire partie d’un système multicouche, donc à plusieurs couches, ou d’un système de bitume modifié à deux couches seulement.

Dans le présent guide, nous vous expliquerons tous les types de membranes de sous-couche et leurs composants de système respectifs. Nous discuterons aussi de leurs méthodes de pose.

Types de membranes de sous-couche pour toiture

Les fabricants peuvent choisir parmi un grand nombre de matériaux lors de la fabrication de membranes de sous-couche pour toiture. De ce fait, un grand nombre de types de membranes de sous-couche offrent différentes caractéristiques et méthodes de pose. Voici les principaux types de membranes de sous-couche pour toiture :

Toiture multicouche : les systèmes de toiture multicouche sont constitués de plusieurs couches, de sorte que si un problème se produit pour l’une d’elles, les autres couches offrent une protection. Bien qu’ils n’utilisent qu’une seule membrane de sous-couche, ces systèmes font appel à de multiples composants.

La membrane de sous-couche d’un système multicouche peut être fabriquée à partir de feutre, de fibre de verre ou de polyester. Elle peut être imprégnée de bitume non modifié ou de bitume modifié (qui est un bitume haute performance). IKO peut vous conseiller sur le choix de la membrane de sous-couche pour le système que vous désirez, selon la durée de vie estimée de la toiture.

Roofers hot mopping a Built Up roof

Bitume modifié : fondamentalement, le bitume modifié est constitué d’asphalte avec ajout de polymère de caoutchouc ou de plastique. Ces types de polymère offrent plus de robustesse, de   flexibilité et de durabilité. Il existe deux principaux types de membranes de bitume modifié.

  • SBS : le styrène-butadiène-séquencés (SBS) est un polymère de caoutchouc qui confère à la membrane de sous-couche plus d’élasticité, de flexibilité et de durabilité. IKO fabrique une telle membrane de sous-couche, la TorchflexMC TF-95-SF-Base. L’ajout de SBS permet à cette membrane de sous-couche de fibre de verre de demeurer flexible par temps froid, ce qui en facilite la pose. De plus, le SBS en améliore la résistance à l’humidité.
  • PPA : le polypropylène atactique est un autre polymère de caoutchouc qui confère à la membrane de sous-couche plus de durabilité et de flexibilité. Sa flexibilité par temps froid donne plus de jeu aux couvreurs. Lorsque la membrane de sous-couche PPA est appliquée à la chaleur, la température d’application doit être un peu plus élevée que pour l’application de la membrane de sous-couche SBS. La membrane de sous-couche PPA fabriquée par IKO est la ArmourplastMC Classic.

Hybride : IKO offre des systèmes bitumineux hybrides pour toiture multicouche avec membrane de finition de bitume modifié. Les exigences de spécifications dictent les produits qui fonctionnent le mieux afin d’obtenir la performance désirée. Lorsqu’ils sont appliqués correctement, les systèmes hybrides offrent une imperméabilisation exceptionnelle.

Comment les membranes de sous-couche sont-elles fabriquées?

IKO est fortement intégrée verticalement, ce qui veut dire que nous contrôlons la plupart des matériaux utilisés dans la production de nos produits finis, et que nous pouvons ainsi garantir un contrôle qualité et une compatibilité des matériaux exceptionnels.

Dans la fabrication de nos membranes de sous-couche, nous utilisons une robuste armature de fibre de verre non tissé. Nous modifions aussi nos composés asphaltiques avec des copolymères SBS ou PPA. Après les avoir bien mélangés, nous appliquons ces bitumes sur l’armature en respectant des normes rigoureuses.

Nous saturons ou enduisons l’armature à l’aide du bitume nécessaire pour obtenir le produit fini désiré. Au cours de ce processus, nous contrôlons le mélange de polymères, les niveaux de saturation et de nombreux autres critères à l’aide d’équipement de pointe afin de garantir que le produit fini est conforme, non seulement à nos normes de qualité élevées, mais aussi aux exigences des normes ASTM, UL ou autres. Chaque étape de notre processus de fabrication est rigoureusement contrôlée.

Où installe-t-on les membranes de sous-couche?

Où doit-on installer la membrane de sous-couche dans le système de toiture pour toit à faible pente?

Chart showing where the base sheet is applied within a roofing system

  • Substrat : il existe plusieurs types de platelage : en métal, en bois, en béton, en béton isolant léger et en fibres de bois cimentaires.
  • Pare-vapeur : consultez un professionnel afin de déterminer si un pare-vapeur est un composant nécessaire pour votre système de toiture. Il pourrait fort bien être un ajout important pour atténuer la transmission de vapeur dans la toiture. Plusieurs facteurs ont une incidence sur la performance, et la nécessité d’un pare-peur peut être une décision complexe.
  • Isolant pour toit à faible pente : l’isolant contribue à conserver l’air conditionné dans le bâtiment, que ce soit la conservation de la chaleur à l’intérieur l’hiver, ou à l’extérieur l’été. L’un des meilleurs choix pour obtenir une valeur R élevée est l’isolant de polyisocyanurate de IKO. Une valeur R plus élevée signifie une meilleure efficacité isolante.
  • Panneau de recouvrement : les panneaux de protection ajoutent de la résistance à un système de toiture bien conçu.
  • Membrane de sous-couche : le type de platelage doit être considéré lorsque vous sélectionnez une membrane de sous-couche. Par exemple, un platelage de béton léger ou clouable peut nécessiter une membrane de sous-couche favorisant l’aération. La méthode d’application est aussi importante, qu’elle consiste en la fixation mécanique, le thermo soudage, l’adhérence à froid, l’application à chaud ou l’auto adhérence.
  • Membrane de finition : heureusement, nous avons une gamme complète de membranes de finition. La sélection optimale est fonction d’un nombre de facteurs, dont l’emplacement du bâtiment, la conformité aux codes ou les exigences concernant une toiture froide.

Méthodes d’installation des membranes de sous-couche pour toiture

L’Asphalt Roofing Manufacturers Association (ARMA) est une excellente ressource, car elle offre un certain nombre d’articles éducatifs relativement à l’installation conforme des produits de toiture. IKO est un membre actif d’ARMA et vous incite à lire l’article «Choosing the Right Installation Method for Your Low-Slope Asphalt Roofing System

Roofer insatlling Base Sheet memebrane on low slope commercial roof

  • Application à chaud : le système d’application à chaud à la vadrouille est une méthode traditionnelle d’application des membranes de sous-couche bitumineuses très durable. L’application à chaud peut être utilisée dans un large éventail de conditions climatiques, pendant une période de l’année plus longue. Toutefois, l’utilisation de fondoirs et d’équipement de pompage peut faire l’objet de restrictions dans les zones urbaines.
  • Thermo soudage : ce système utilise des machines à souder ou un équipement de soudage au propane pour faire fondre l’asphalte, créant ainsi un adhésif qui colle au substrat. La sécurité est la considération essentielle lorsque cette méthode d’application est utilisée.
  • Auto adhérence : comme le nom l’indique, une pellicule détachable est appliquée sur le matériau bitumineux lors de sa fabrication afin d’empêcher les membranes de coller les unes aux autres. Ces membranes sont de plus en plus populaires parce qu’elles peuvent être installées dans des bâtiments exigeant un niveau faible d’odeur et de COV, comme dans les hôpitaux. Elles sont souvent appelées « membranes peler et coller ». Armourbond 180 est une membrane de sous-couche autocollante fabriquée par IKO. Les membranes autocollantes autocollantes sont tout indiquées sur les toits affichant plusieurs pénétrations, comme des évents d’aération ou de l’équipement CVCA.
  • Fixation mécanique : une autre option est de fixer mécaniquement la membrane de sous-couche. La Membrane de sous-couche Fast-N-StickMC 180-Base de IKO en est un exemple. Dotée d’une armature de polyester renforcée de fibre de verre, cette membrane est robuste et repose bien à plat. Les systèmes de membranes fixées mécaniquement conviennent parfaitement aux toits à grande surface, lorsqu’il faut optimiser la vitesse de production.
  • Application à froid : l’adhésif liquide à température ambiante est étalé sur la surface à l’aide d’une truelle ou d’un racloir. La membrane est ensuite posée dans l’adhésif liquide et un rouleau lourd est passé sur la surface de la membrane. Les membranes de sous-couche appliquées à froid constituent une solution unique, car elles offrent une excellente protection tout en évitant au couvreur de devoir utiliser un chalumeau, de l’asphalte chaud ou retirer la pellicule de protection de l’endos des membranes autocollantes. L’Adhésif à froid Cold GoldMC de IKO est utilisé pour coller nos membranes de sous-couche ModiflexMC.

Roofers applying cold-applied Base Sheet membrane using a squeegee

Le système de toiture que vous comptez utiliser détermine le type de membrane de sous-couche dont vous aurez besoin.

Vu le grand nombre de matériaux et de méthodes de pose qui s’offrent au consommateur, le choix d’une membrane de sous-couche pour toiture peut être compliqué. Il ne faut pas oublier, cependant, que la membrane de sous-couche n’est qu’un composant dans un large éventail de systèmes disponibles. Généralement, la plupart des systèmes de toiture ont fait l’objet d’essais et chaque composant est compatible avec une série spécifique d’autres composants. La membrane de sous-couche qui convient à votre toit dépend du type de système de toiture dont vous avez besoin pour votre bâtiment, votre budget et vos besoins en matière de performance. Certaines des considérations qui déterminent quel système utiliser sont :

  • Règlements du code, comme la résistance au vent
  • LEED®, toit vert, toit frais
  • UL® ou FM®
  • Ajout de systèmes photovoltaïques
  • Coûts du cycle de vie des matériaux
  • Exigence de faible odeur
  • Conditions microclimatiques et géographie
  • Longévité

Un maître couvreur peut vous conseiller sur les avantages d’un système par rapport à un autre. Communiquez avec un professionnel de la toiture en utilisant l’outil de IKO Localiser un couvreur. Ou encore, renseignez-vous davantage sur les systèmes de toiture pour toit à faible pente afin que vous puissiez faire un choix plus éclairé.

CSA Wind Uplift Tool