1. Accueil
  2. Blog
  3. Systèmes en adhérence totale ou à fixation mécanique

Systèmes en adhérence totale ou à fixation mécanique

Veuillez noter que cet article est destiné à fournir des informations générales uniquement sur les systèmes de toiture commerciaux et ne remplace pas les conseils professionnels d’un entrepreneur en toiture, d’un architecte ou d’autres prescripteurs concernant un projet de toiture particulier.

Lorsque vous discutez avec des couvreurs au sujet d’un nouveau toit plat, vous pouvez constater qu’ils ont des avis très différents sur le meilleur système de fixation. Il existe deux façons principales pour un couvreur de fixer un matériau de couverture monocouche au reste de la toiture : par fixation mécanique et en adhérence totale. Si les toitures fixées mécaniquement sont plus courantes, les entrepreneurs qui ne jurent que par les toitures en adhérence totale ont aussi leurs raisons. Alors, quel est le bon choix pour votre toiture commerciale? La structure de votre bâtiment, le système de toiture actuel, l’environnement et le budget doivent tous jouer un rôle dans votre décision. Prendre en compte ces facteurs et comparer les différentes opinions des couvreurs peut être un défi, mais la comparaison que nous vous proposons ci-dessous peut vous aider. Découvrez ce qu’implique chaque option de fixation, son coût et le moment où il convient de la choisir.

Table des matières

    1. Les types de fixation de toiture
    2. Définition de la toiture TPO
    3. Toitures à fixation mécanique
    4. Toitures en adhérence totale
    5. Systèmes de toiture autocollants
    6. Avantages et inconvénients des toitures à fixation mécanique
    7. Avantages et inconvénients des toitures en adhérence totale
    8. Tableau de comparaison entre les toitures à fixation mécanique et les toitures en adhérence totale
    9. Que devez-vous utiliser?

Les types de fixation de toiture

Bien que la membrane supérieure d’un toit plat soit la seule partie visible d’un toit achevé, d’autres couches du toit se trouvent en dessous. Les toitures commerciales sont des systèmes complets conçus pour fonctionner ensemble afin de protéger le bâtiment des éléments. Outre la couche supérieure du matériau de couverture, il peut y avoir de l’isolation, un pare-vapeur, un panneau de support, et plus encore. Tout dépend de la conception particulière du système que vous utilisez. Mais dans tous les systèmes, la couche supérieure d’une toiture doit être fixée aux couches inférieures.

iko single-ply install roof view

Définition de la toiture TPO

iko single-ply roof installed windows

Prélavage d’installation de membrane TPO commerciale

La membrane TPO (abréviation de polyoléfine thermoplastique) en adhérence totale est un système de toiture TPO qui utilise un adhésif pour fixer le niveau supérieur de la toiture. Comme les autres membranes monocouches, la TPO peut être appliquée dans l’un ou l’autre des deux types de fixation dont nous allons parler ci-dessous.

Installation d’une toiture monocouche IKO

Pour les systèmes de toiture monocouche tels que le TPO, l’EPDM et le PVC, il existe deux principaux types de fixation : la fixation en adhérence totale et la fixation mécanique. Par exemple, certains toits multicouches sont lestés. Cela signifie que les couvreurs utilisent une couche de gravier et d’autres matériaux pour alourdir les matériaux de couverture et améliorer leur performance. Bien que courantes, les toitures lestées peuvent présenter des problèmes, comme l’augmentation du poids que le bâtiment doit supporter et la difficulté des travaux d’entretien et de réparation. Il existe également des toitures soudées au chalumeau. La couche supérieure de ces toits est fixée en faisant fondre l’asphalte sur la partie inférieure de la membrane et en la pressant pour la rendre étanche avec les couches inférieures. L’utilisation d’une flamme nue n’est pas forcément idéale pour toutes les situations.

Comme ces deux techniques de pose présentent des inconvénients importants, la plupart des couvreurs vous recommanderont désormais de choisir l’une des trois options suivantes : les systèmes de toiture monocouche fixés mécaniquement, les systèmes de toiture monocouche en adhérence totale ou les systèmes de toiture autocollants.

Toitures à fixation mécanique

iko tpo matrix weathering tech

Membrane TPO sur isolant fixé mécaniquement à une toiture en acier 

Les toitures monocouches fixées mécaniquement sont maintenues aux autres couches de la toiture à l’aide d’attaches. Il existe également des systèmes à bitume modifié fixés mécaniquement, mais nous ne les aborderons pas ici. Pour les toitures monocouches fixées mécaniquement, les fixations sont généralement des vis, mais les matériaux, la longueur et les autres particularités des fixations sont normalement déterminés par le substrat de la toiture. Les platelages en acier et en béton, les platelages en bois et les platelages légers en plâtre nécessitent tous différents types d’attaches. Les couvreurs utilisent généralement des plaques avec les attaches, qui répartissent la force que l’attache applique à la membrane et la rendent plus sûre.

Vous devez également savoir que le fabricant du système de toiture particulier que vous installez dictera strictement le modèle des attaches. Les performances d’une toiture fixée mécaniquement dépendent de la solidité de la connexion entre la membrane supérieure et le reste de la toiture. Celle-ci dépend à son tour de l’endroit où les couvreurs placent les attaches et du nombre qu’ils utilisent. Pour pouvoir profiter des avantages de la garantie limitée du système de toiture et passer l’inspection, votre couvreur doit installer le modèle d’attache correct. Le toit devra également répondre aux autres exigences de pose imposées par le fabricant (tout comme les toits en adhérence totale).

Toitures en adhérence totale

Bien que les toitures BUR et en bitume modifié puissent également être réalisées en adhérence totale, nous nous concentrerons ici sur les toitures monocouches en adhérence totale. Il s’agit de toitures monocouches maintenues par un adhésif très puissant. Les couvreurs étalent l’adhésif sur toute la membrane, la fixant à la couche inférieure. Cette couverture complète est la raison pour laquelle ces toitures sont dites en adhérence « totale ».

La pose de certaines toitures en adhérence totale peut s’avérer difficile pour les couvreurs, car l’adhésif peut être difficile à travailler et nécessite des conditions de température particulières. Il doit faire suffisamment chaud pour que l’adhésif scelle correctement et les sections de la membrane de toiture en adhérence totale doivent être collées en une seule fois afin d’appliquer la membrane sans créer de poches d’air. Il faut du temps et de la technique pour appliquer l’adhésif sur toute la surface, puis dérouler la membrane sur le toit. Toutefois, si l’on tient compte des considérations relatives à leur application, les toitures en adhérence totale peuvent offrir plusieurs avantages en matière de performance qui compensent les défis de l’installation. Nous vous expliquons ci-dessous leurs avantages et leurs inconvénients.

Systèmes de toiture autocollants

Parfois appelé à tort système de toiture auto-adhésif, un autre choix pour votre toiture est un système de toiture autocollant. Ce système comprend un matériau de couverture en bitume modifié autocollant, qui est un produit entièrement différent des membranes monocouches mentionnées ci-dessus. Le fabricant ajoute de l’adhésif aux rouleaux de toiture autocollants afin que les couvreurs n’aient pas besoin de l’ajouter eux-mêmes au toit, ce qui peut parfois s’avérer difficile. Autrement, les toitures autocollantes comportent bon nombre des mêmes éléments que les systèmes monocouches, notamment la sous-couche de toiture à membrane autocollante, l’isolation, etc.

Avantages et inconvénients des toitures à fixation mécanique

Dans de nombreuses régions d’Amérique du Nord, les toitures à fixation mécanique sont plus courantes que les toitures en adhérence totale, du moins dans les bâtiments anciens. Elles offrent de solides performances et coûtent généralement moins cher que les toitures en adhérence totale. Contrairement aux toits en adhérence totale, les toits fixés mécaniquement peuvent être installés dans une plus large gamme de températures. Le processus d’installation des toitures à fixation mécanique est généralement beaucoup plus rapide, ce qui réduit encore les coûts et l’impact des travaux de toiture sur les occupants de votre bâtiment. Il est également beaucoup plus simple pour les inspecteurs de vérifier que les attaches ont été installées correctement, car elles peuvent être détectées sur le toit (alors que l’adhésif ne le peut pas.) Cela peut vous apporter une tranquillité d’esprit supplémentaire quant à la qualité de votre toit.

Malgré leurs avantages, les systèmes de toiture fixés mécaniquement peuvent être moins performants que les toitures en adhérence totale. Ils comportent plus de joints, car ils utilisent des feuilles de membrane plus petites et plus nombreuses, ce qui signifie qu’ils présentent plus de possibilités de fuites. Ils peuvent également offrir des indices de résistance au vent et à la grêle inférieurs, bien que l’indice de résistance à la grêle ait également beaucoup à voir avec le matériau de substrat de votre toit. Pour ces raisons, les toits à fixation mécanique peuvent avoir une durée de vie plus courte. Cette moindre durabilité est parfois due en partie à l’effet de « battement ». Le vent exerce une pression négative sur la membrane, la soulevant légèrement là où elle n’est pas directement fixée.

Néanmoins, les systèmes de toiture à fixation mécanique peuvent offrir d’excellentes performances tout en répondant à d’autres besoins que vous pouvez avoir pour votre toiture, notamment un faible coût et des installations simples et rapides.simple installations.

Avantages et inconvénients des toitures en adhérence totale

Les toitures en adhérence totale coûtent plus cher à installer, en grande partie parce qu’elles prennent plus de temps à poser et nécessitent plus d’outils et de matériaux. Les couvreurs doivent recouvrir chaque section de la membrane avec de l’adhésif, attendre qu’il soit suffisamment collant, puis appliquer la membrane avec un rouleau lesté. Comme tout cela doit être fait à la bonne température, la pose en automne ou en hiver dans les climats froids peut ne pas être possible. Bien que certains adhésifs plus récents puissent être installés à des températures aussi basses que 25 °F (-4 °C), cela n’est pas suffisant pour permettre une installation hivernale dans de nombreuses régions nordiques.

Ce processus d’installation demande souvent plus de temps et de détails que les autres options, ce qui augmente généralement le coût. Il est également impossible pour les inspecteurs de vérifier la qualité de l’adhésif après l’installation, car ils ne peuvent pas le voir une fois les matériaux collés.

Cependant, les toits en adhérence totale présentent également de précieux avantages. Souvent, ces toits obtiennent de meilleurs résultats en matière de résistance au vent que leurs homologues fixés mécaniquement. La pression créée par le vent est répartie uniformément sur toute la surface du toit, au lieu d’être limitée aux points de fixation comme dans le cas d’un toit fixé mécaniquement. Cet avantage en matière de performance peut être essentiel pour les bâtiments exposés à des forces de vent importantes. Bien que les toitures en adhérence totale ne soient pas imperméables au vent, elles peuvent se « détacher » de la surface sous-jacente en cas de vents très forts.

Qu’en est-il de la pénétration de l’eau? Sur les toits en adhérence totale, les couvreurs peuvent utiliser des feuilles de membranes plus larges, ce qui signifie qu’il y a moins de joints et moins de possibilités de fuites. Si une fuite se produit sur une toiture en adhérence totale, l’adhésif peut éventuellement limiter la propagation de l’eau sous la membrane, ce qui peut réduire les dommages causés par une fuite mineure. D’autre part, il est possible qu’une fuite dans un toit en adhérence totale échappe plus longtemps à la détection en raison de la propagation limitée de l’eau. Cela dépend en grande partie de la qualité de la colle, qui peut être un adhésif à base de solvant ou d’eau, selon les exigences du fabricant.

Les avantages des systèmes en adhérence totale devenant de plus en plus évidents pour les propriétaires et les gestionnaires de biens immobiliers, les systèmes en adhérence totale deviennent un choix plus populaire pour les nouvelles installations de toiture.

Tableau de comparaison entre les toitures à fixation mécanique et les toitures en adhérence totale

À fixation mécanique En adhérence totale
Matériaux nécessaires Attaches approuvées Adhésif approuvé
Vitesse d’installation Plus rapide Plus lent
Problèmes d’installation Peut être installé par tous les temps Nécessite un temps chaud pour la pose L’odeur de l’adhésif peut poser problème
Coûts Moins cher Plus cher
Problèmes de performance générale Bonne performance Bonne performance avec une probabilité réduite de fuites
Plus grande possibilité que les fuites ne soient pas détectées
Résistance au vent Peut ne pas atteindre la résistance au vent souhaitée Possibilité d’obtenir une meilleure résistance au vent
Résistance à la grêle Bonne, selon le matériau du substrat Peut être supérieure, selon le matériau du substrat
Durabilité Bon Peut être supérieure

Que devez-vous utiliser?

Alors, quel système est le meilleur? La réponse honnête est que cela dépend de votre bâtiment et de vos priorités. Les gestionnaires et les propriétaires de bâtiments situés dans des zones à fort vent ou ceux qui souhaitent que leur toiture ait une durée de vie plus longue se tourneront vers les systèmes en adhérence totale. Ceux qui sont plus préoccupés par le coût ou la facilité d’installation peuvent préférer un toit à fixation mécanique. Il est préférable de s’adresser à un couvreur professionnel en qui vous avez confiance pour connaître les options qui s’offrent à vous et savoir comment les spécificités de votre propriété ou vos priorités particulières influent sur votre décision.

Toutefois, lorsque vous devez choisir entre une toiture fixée mécaniquement et une toiture en adhérence totale, vous devez comparer des systèmes de toiture complets conçus pour ces types de fixation et ne pas considérer uniquement les fixations sans tenir compte des autres composants du système dans son ensemble. Seuls les systèmes complets obtiennent des cotes qui peuvent être importantes pour vous, comme une cote de résistance au vent ou à la grêle. La meilleure façon de comparer des devis de toiture commerciale est de s’assurer qu’ils utilisent le même système et reflètent les mêmes coûts de matériaux. Le plus important est de choisir le système complet qui offre les performances dont vous avez besoin.

Explorez nos systèmes de toitures commerciales, ou apprenez-en davantage sur les types de toitures commerciales disponibles sur le marché en général.

Outil CSA de résistance à l'arrachement dû au vent
Calculateur de résistance à l'arrachement dû au vent