Mise en garde : Ce guide de base en matière d’isolation ne remplace pas l’avis d’un professionnel. Les propriétaires devraient obtenir les conseils d’experts et consulter leur code du bâtiment local avant de choisir le type d’isolant et son degré de qualité. La pose d’isolant devrait être effectuée par des professionnels.

Devriez-vous faire isoler la face intérieure de votre toit? L’isolation de votre maison est un excellent moyen d’augmenter son efficacité énergétique. En effet, une isolation de bonne qualité permettra de réduire vos coûts de chauffage et de climatisation. Selon le département de l’énergie des États-Unis, cette économie peut atteindre de 10 % à 50 %, en fonction de différents facteurs. Toutefois, l’isolation du grenier ne sert pas qu’à réduire les coûts en énergie. Une isolation adéquate peut aussi empêcher la détérioration du toit en prévenant la formation de condensation et de digues de glace.

attic insulation and roof rafters

Le code du bâtiment en vigueur dans votre localité peut exiger un certain degré d’isolation. Cela dit, la pose d’un isolant dépassant cette exigence ne peut être qu’avantageuse pour vous et pour votre toit. Toutefois, l’isolation excessive peut réchauffer vos bardeaux au point d’affecter leur durée de vie. C’est particulièrement vrai si votre toit est mal ventilé. Il est donc crucial d’équilibrer les deux besoins essentiels de votre toit : l’isolation et la ventilation.

Presque tous les codes du bâtiment et tous les fabricants de bardeaux d’asphalte exigent que le système de toiture soit bien ventilé, quel que soit le type d’isolant. Certains types d’isolant affecteront non seulement la durée de vie de votre toit, mais aussi la couverture du fabricant en vertu de la garantie qu’il vous offre. Assurez-vous de lire et de bien comprendre la garantie de votre toiture et ses limitations concernant la circulation d’air et l’isolation du toit.

Découvrez ce qu’il faut savoir au sujet de l’isolation de votre grenier et de ses répercussions sur la performance de votre toit.

 

Avantages d’isoler votre grenier, pour vous et votre toit

Voici comment l’isolation adéquate de votre grenier peut être bénéfique pour votre toit :

  • Prévient la formation de digues de glace. En l’absence d’isolant, la chaleur de votre maison s’en échappe par le plafond, vers le grenier. C’est pourquoi, pendant l’hiver, vos bardeaux sont plus chauds que l’atmosphère extérieure et peuvent faire fondre la neige qui les recouvre. Puis, lorsque la température chute, ou lorsque l’eau de fonte s’écoule vers l’avant-toit plus froid, de la glace se forme. C’est ce qu’on appelle une digue de glace. Les digues de glace affectent la performance de votre toiture et la durée de vie de vos bardeaux. Elles font aussi augmenter le risque de fuites du toit et peuvent endommager les gouttières si elles les atteignent. Une isolation adéquate est la meilleure façon de prévenir les dommages causés par les digues de glace. Assurez-vous que votre grenier est bien ventilé et installez un protecteur contre la glace et l’eau sur le toit, comme la membrane StormShield®.

Iced over gutters

  • Prévient la condensation interstitielle. La condensation interstitielle est celle qui se forme entre les couches de votre toit. Elle survient lorsque de l’air froid et de l’air chaud se rencontrent et que l’humidité se condense en gouttelettes. Ces gouttelettes, en s’accumulant, peuvent endommager les matériaux qui composent votre toiture. Cependant, une isolation adéquate évite la transmission de chaleur par le toit et atténue le risque de condensation entre ses différentes couches de matériaux.
  • Prolonge la vie des bardeaux. Sur un toit adéquatement isolé, vos bardeaux ne sont pas exposés à des digues de glace et subissent de moins grandes variations de température. Par conséquent, ils sont susceptibles de demeurer en bon état plus longtemps.
  • Prévient les dommages aux gouttières. Sans isolation, le platelage de votre toit est exposé à de plus grands écarts de température et risque de se dilater et de se contracter plus rapidement. Avec le temps, ces mouvements d’expansion et de contraction peuvent faire dévier les gouttières et affaiblir les attaches de gouttières.

En plus de contribuer au bon état de votre toit, l’isolation adéquate du grenier peut aussi rendre votre maison plus confortable et présenter d’autres avantages pour vous :

  • Facilite le chauffage et la climatisation. Dans une maison adéquatement isolée, l’air chaud de la maison s’échappe moins pendant l’hiver et la chaleur du soleil pénètre moins dans le grenier pendant l’été. La résistance à la chaleur permet de maintenir l’air de la maison à une température confortable pour vous, à moindre coût.
  • Augmente la durée de vie du système CVC. Les éléments du système de chauffage, de ventilation et de climatisation peuvent durer plus longtemps s’ils sont moins fortement sollicités. Au contraire, les systèmes CVC qui fonctionnent en permanence pour compenser les pertes de chaleur par le tombent plus souvent en panne et durent moins longtemps.
  • Stabilise la température. L’isolation du grenier garde l’air climatisé à l’intérieur de la maison au lieu de le laisser s’échapper par les plafonds. Les pièces de la maison demeurent donc à une température plus homogène, du plancher au plafond. Cela rend votre maison plus confortable, en particulier si vous avez un plafond cathédrale.
  • Isole du bruit. L’isolation du toit peut aussi réduire le niveau de bruit provenant de l’extérieur. Cet avantage supplémentaire est intéressant si vous habitez en bordure d’une rue bruyante, près d’un chantier ou d’une autre source de bruit. Cependant, si l’isolation sonore est votre objectif principal, l’isolation des murs est généralement plus efficace.

 

Types d’isolants pour le grenier

Vous vous demandez quel type d’isolant est idéal pour votre grenier? Voici un aperçu des principaux choix qui s’offrent aux propriétaires de résidences :

  • Isolant en vrac. Ce type d’isolant se présente sous forme de fines particules qu’on souffle dans les combles. L’isolant en vrac peut être composé de fibre de verre, de laine minérale ou de cellulose. Il est un choix judicieux pour les espaces sous le toit qui comportent de nombreux petits trous.

loose fill blown in insulation

  • Isolant en nattes ou en rouleaux. Ce type d’isolant ressemblant à une couverture épaisse se présente en nattes ou en rouleaux. Il peut être composé de fibre naturelle, de fibre de plastique, de laine minérale ou de fibre de verre, ce dernier choix étant le plus commun pour les greniers. Les nattes sont offertes en un format adapté aux espacements typiques entre les fermes et les chevrons. L’isolant en nattes ou en rouleaux peut également être doté d’une membrane pare-vapeur d’un côté, qui prévient la condensation et facilite la fixation de l’isolant.

attic roof insulation

Chaque type d’isolant et chaque produit en particulier est offert en différentes valeurs R. La valeur R indique le degré de résistance thermique d’un matériau, donc sa capacité à empêcher la chaleur de le traverser, par pouce d’épaisseur. Plus la valeur R d’un matériau est élevée, meilleure est sa capacité isolante. Bien qu’on puisse obtenir de meilleurs résultats avec tout type d’isolant simplement en en installant une couche plus épaisse, le département de l’énergie recommande une résistance thermique d’au moins R30 pour l’isolation d’un toit. Dans les régions plus froides, cette exigence peut être encore plus élevée.

Les panneaux de mousse rigides, comme ceux qui sont faits de polyisocyanurate, offrent souvent la plus haute valeur R par pouce. Toutefois, ces matériaux sont généralement utilisés pour l’isolation des bâtiments commerciaux et non des maisons. Cela dit, certains panneaux de mousse rigides, comme Enerfoil® de IKO, peuvent être utilisés pour des applications résidentielles lorsque la minceur et le rendement de l’isolant sont cruciaux. Par exemple, une trappe d’accès au grenier ne peut accommoder un isolant épais, mais contribue grandement à la perte de chaleur, ce qui justifie l’emploi d’un panneau rigide. De même, un plafond cathédrale ne permet souvent pas l’utilisation d’un isolant plus épais.

 

Toit chaud ou toit froid

On entend parfois les termes « toit chaud » ou « toit froid » lorsqu’on s’intéresse aux différentes façons d’isoler un toit. Ces termes ne renvoient pas à un type d’isolant ou à un matériau en particulier, mais plutôt à l’endroit où l’isolant est installé. Pour obtenir un toit froid, on installe l’isolant sur le plancher du grenier. Celui-ci demeure donc froid pendant l’hiver puisqu’il est exposé aux conditions extérieures. Ce type d’isolation ne convient qu’aux greniers non aménagés qui demeureront ainsi.

Pour une isolation de type « toit chaud », on installe l’isolant directement sur la face intérieure du toit, donc au plafond du grenier. Avec ce type d’isolation, votre grenier reste chaud pendant l’hiver puisque la chaleur du système de chauffage peut l’atteindre. Si vous envisagez d’aménager votre grenier, c’est ce type d’isolation qu’il vous faut. Autrement, il sera très difficile de le chauffer l’hiver et de le garder au frais l’été.

Ce dernier type d’isolation a toutefois des répercussions sur la performance des bardeaux. En effet, un toit chaud ne permet pas la circulation d’air entre les bardeaux et l’isolant. Avec une telle configuration, les bardeaux deviennent plus chauds que sur un toit froid. Cette chaleur accrue sollicite davantage les bardeaux, qui vieilliront prématurément. De plus, un platelage chaud est plus sujet à la formation de digues de glace, de condensation et de moisissures.

 

Comment isoler un grenier

Recourez toujours aux services d’un expert pour installer l’isolant sous votre toit. Un spécialiste de l’isolation prendra de nombreuses précautions essentielles, pour lesquelles les propriétaires n’ont peut-être pas les connaissances ou l’équipement nécessaires. En outre, les erreurs que les propriétaires risquent de faire en tentant d’isoler leurs combles par eux-mêmes, comme bloquer les évents ou recourir à une technique d’installations inadéquate, peuvent entraîner des réparations fort coûteuses.

Voici tout de même à quoi vous pouvez vous attendre lorsqu’un professionnel vient réaliser l’isolation de votre grenier :

  • Inspection de l’isolant actuel. Avec un expert, vous devriez inspecter l’isolation actuelle de votre grenier (s’il est déjà isolé) et en évaluer l’état. C’est une étape importante, puisqu’elle permet de déceler tout problème de toiture ou chevron endommagé, à faire réparer par un couvreur avant d’installer le nouvel isolant. Sinon, des fuites du toit risqueraient d’endommager le nouvel isolant. Votre entrepreneur pourra aussi évaluer la qualité de l’isolation actuelle et s’assurer que les nouveaux matériaux employés constitueront une amélioration. Durant l’inspection, il déterminera les dimensions de l’espace disponible sous le toit, puisque certains matériaux isolants peuvent être trop épais pour y être installés.
  • Choix du nouvel isolant. Ensuite, vous devriez passer en revue les différents choix qui s’offrent à vous. Votre expert en isolation, pourra vous recommander certaines options selon l’espace disponible, votre budget et la valeur R souhaitée. Si vous ne savez pas précisément quel type d’isolant et quelle valeur R conviennent le mieux à votre climat, consultez votre code du bâtiment pour connaitre les exigences et les recommandations qui s’appliquent à votre province ou territoire. Vous pouvez consulter les Codes et normes du bâtiment du Canada et autres codes en vigueur. Les résidents des États-Unis peuvent se référer à leur zone climatique selon l’IECC. Lorsque vous avez fait votre choix et accepté une soumission, les travaux peuvent commencer.
  • Port d’équipement de protection. Lors des travaux, les professionnels en isolation porteront un équipement de protection. La composition exacte de cet équipement dépend du type d’isolant à installer, mais en général, ils portent une combinaison qui recouvre toute leur peau, en plus de lunettes de protection et d’un masque.
  • Application d’isolant selon les directives du fabricant. Votre entrepreneur devrait suivre à la lettre les directives du fabricant pour installer les produits choisis. Toutefois, ces directives varient grandement selon le produit. Par exemple, la température extérieure peut affecter certains types d’isolants en cours d’installation. Si c’est le cas, il faudra reporter les travaux jusqu’à ce que les conditions propices se présentent. Sinon, dans le cas d’un isolant en rouleau, il peut être nécessaire de prendre des mesures supplémentaires afin de ne bloquer aucun dispositif électrique ou évent. Quant à la durée des travaux, elle dépendra aussi du type d’isolant installé. Votre entrepreneur devrait pouvoir vous fournir une estimation selon vos besoins spécifiques.
  • Examen des gouttières. Quelques jours après la fin des travaux d’isolation des combles, il est avisé de demander à votre couvreur d’examiner vos gouttières. Maintenant que le platelage et la bordure d’avant-toit sont protégés de l’air climatisé dans la maison, un changement rapide de température pourrait avoir fait gonfler ou contracter les matériaux. Votre couvreur devra peut-être ajuster vos gouttières pour qu’elles continuent de bien remplir leur fonction d’évacuation de l’eau. Si les gouttières se sont déformées, il peut être nécessaire de les remplacer.

 

Isolation sous un toit à faible pente

Les toits à faible pente peuvent être difficiles à isoler. En bordure du grenier, là où la pente du toit rejoint le plancher, il n’y a souvent pas assez de place pour une épaisseur suffisante d’isolant. C’est particulièrement vrai si le toit est doté d’évents de soffite avec des déflecteurs permettant la circulation d’air. Dans ce cas, Ressources naturelles Canada suggère que l’espace disponible pour l’isolant peut être aussi faible que 10 cm.

Attic Insulation

Il faut alors utiliser un isolant de qualité supérieure, qui fournira une valeur R élevée malgré sa faible épaisseur. Les panneaux de mousse rigide conviennent généralement. L’isolant en nattes ou en rouleaux peut aussi convenir et est plus facile à installer dans de petits espaces que l’isolant soufflé. Les entrepreneurs chevronnés peuvent tout de même réussir à installer ce type d’isolant, pourvu qu’ils puissent s’en procurer avec une valeur R adéquate.

Afin d’économiser lors de l’isolation d’un toit à faible pente, il est possible d’installer un isolant très mince et de haute qualité en bordure du grenier (et dans d’autres zones critiques), puis d’installer un isolant différent, plus épais et plus économique, dans le reste du grenier. Il est préférable de discuter avec votre entrepreneur afin de déterminer si cette façon de faire convient à votre maison.

 

Isolation d’un toit sans grenier

Les maisons à plafond cathédrale ou qui n’ont pas de grenier ont moins d’espace disponible pour installer des matériaux isolants. Cela peut nuire à la longévité du système de toiture, car l’espace est souvent insuffisant pour permettre une circulation d’air adéquate sous le toit. Les constructeurs qui conçoivent des plafonds cathédrale devraient prévoir suffisamment d’espace pour l’isolant et la circulation d’air, mais ce n’est pas toujours le cas. Le problème est accentué si on utilise des matériaux isolants typiquement épais, comme l’isolant en nattes ou en rouleaux.

home with cathedral ceilings no attic space

De plus, les plafonds sont percés de plusieurs trous destinés à la plomberie ou aux dispositifs électriques, qui peuvent être difficiles à sceller adéquatement. Votre entrepreneur pourra vous proposer plusieurs options, notamment :

  • Installer des panneaux de mousse rigide au plafond. Ce matériau est mince et généralement doté d’une valeur R impressionnante.
  • Installer un isolant soufflé de haute qualité dans le plafond. Ce matériau remplit très bien les interstices autour des éléments de plomberie et des dispositifs électriques.

 

Vous faites remplacer votre toiture? Profitez-en pour renouveler votre isolation

Une réfection de toiture est une bonne occasion de moderniser l’isolation de vos combles. Si votre toit a présenté des fuites, l’isolant pourrait avoir été affecté. Votre isolant est d’autant plus susceptible d’être endommagé si votre platelage est affecté par la pourriture , puisque cela signifie que de l’humidité est présente dans le toit depuis longtemps. Cela dit, certains types d’isolants, comme les isolants à alvéoles fermées, ne sont pas sensibles à l’humidité. Il convient de remplacer tous les autres types d’isolants s’ils ont été mouillés, car ils ne rempliront plus leur fonction.

De plus, lors de la réfection de toiture, votre couvreur devra peut-être ajouter des évents de toit pour prolonger au maximum la durée de vie des bardeaux. Si c’est le cas, il pourrait devoir retirer une partie de l’isolant en place. Cependant, si le plancher du grenier est isolé, un nouvel évent peut être pratiqué dans le platelage du toit sans déplacer ou retirer l’isolant.

Avant de faire installer un toit plat, il est fortement recommandé de déterminer si un meilleur isolant serait avantageux. Une fois le toit plat installé, il faudra l’enlever si jamais vous voulez en bonifier l’isolation.

Vous êtes prêts à profiter des avantages d’un grenier bien isolé? Communiquez avec votre couvreur pour connaitre les choix qui s’offrent à vous, au moyen du localisateur d’entrepreneur de IKO.

Location set to view all.

IKO manufactures products for specific areas in North America.
To ensure we feature the products available in your area, please select your country and state/province.
or
AVIS: Les produits illustrés ne sont pas tous disponibles dans votre région.