Conseils pour calculer la quantité de carrés de bardeaux dont vous aurez besoin pour couvrir la surface de votre toit

Vous devez choisir une toiture, que ce soit pour votre toute nouvelle maison ou pour remplacer votre toiture existante. Comme la plupart de Nord-américains, vous avez décidé d’utiliser des bardeaux d’asphalte pour la simple raison que vous avez là une vaste gamme de styles et de teintes parmi lesquels choisir. À l’instar de la plupart de vos voisins, vous projetez de faire installer votre toiture par un couvreur professionnel qui s’occupera de calculer la quantité de matériaux requis. Les conseils que nous vous offrons ci-après vous aideront à comprendre la façon de déterminer la quantité de bardeaux et de matériaux accessoires dont vous aurez besoin pour recouvrir votre toit.

Ce type de calcul est très semblable à celui qui consiste à calculer la quantité de tapis dont vous aurez besoin pour vos planchers, ou de papier peint pour vos murs. Vous n’avez qu’à déterminer la superficie de votre toit et à diviser le chiffre obtenu par la superficie couverte par chaque paquet de bardeaux.

Ça a l’air simple, direz-vous. La seule partie difficile est d’obtenir les mesures réelles, et il y a plusieurs façons de le faire. Il est fort probable que le couvreur montera sur le toit et, à l’aide d’un simple ruban à mesurer, il mesurera les différentes sections du toit et obtiendra la superficie à couvrir. Si la maison est nouvellement construite, ces valeurs seront facilement disponibles à partir des dessins architecturaux.

Une autre façon simple de calculer approximativement la superficie d’un nouveau toit est de compter le nombre de panneaux de contreplaqué utilisés pour le platelage. Chaque panneau de contreplaqué mesure 4 pi par 8 pi, ou 32 pieds carrés, ce qui est pratiquement la superficie que couvre un paquet de bardeaux traditionnels à trois pattes. Si vous refaites votre toiture et avez en votre possession les documents originaux de l’ancienne installation de bardeaux, cela pourrait également s’avérer utile pour le calcul de la superficie de votre toit.

Certaines formes de toit sont faciles à calculer, comme un long toit à pignon sur un bungalow avec un grand rectangle sur le devant de la maison et un autre de même taille à l’arrière de la maison. Vous n’avez qu’à mesurer la longueur et la multiplier par la largeur. Vous avez aussi des toits plus complexes présentant une combinaison de formes, plans et surfaces, de rectangles, triangles et même trapèzes. Quelle que soit la forme ou la complexité de votre toit, l’objectif est le même : en mesurer toutes les surfaces et les additionner pour obtenir la superficie totale.

Une autre option est de mesurer la superficie de l’étage supérieur de votre maison (le grenier) en pieds carrés. Si vous utilisez cette méthode, vous devez tenir compte de la pente du toit. Ainsi, vous aurez besoin de plus de bardeaux sur un toit à très forte pente recouvrant un grenier de 1 000 pieds carrés que sur toit à pente plus faible recouvrant un grenier de même superficie. Votre couvreur sait qu’il faut plus de bardeaux pour un toit à forte pente que pour un toit à pente plus faible pour recouvrir un grenier de même superficie et il se servira de facteurs multiplicateurs de pente pour simplifier le calcul (voir Tableau 1).

En utilisant cette valeur et en tenant compte du surplomb du toit au soffite, vous pouvez obtenir une approximation convenable de la superficie du toit sans devoir monter sur le toit.

Pente du toit

CONVERSION DE LA SUPERFICIE/INCLINAISON
PENTE (POUCES PAR PIED) FACTEUR DE SUPERFICIE/D’INCLINAISON
4:12 1,054
5:12 1,083
6:12 1,118
7:12 1,157
8:12 1,202
9:12 1,250
10:12 1,3052
11:12 1,356
12:12 1,414

 

Pour utiliser ce tableau, on n’a qu’à multiplier la surface horizontale projetée par le facteur de conversion pour obtenir la pente de toit appropriée. Le résultat que l’on obtient est la superficie réelle du toit.

 

Grâce aux progrès technologiques récents, une nouvelle option de mesurage de toit s’offre à nous : les images prises à partir de satellites et de drones. Lorsqu’elles sont calibrées correctement, ces images donnent des mesures très précises de la superficie d’un toit. Ce type de service est offert par EagleView Technologies*. En utilisant ces outils, les couvreurs gagnent du temps lors de la préparation de leurs devis et peuvent même en exporter les résultats aux propriétaires.

Dans le secteur de la toiture, on utilise généralement le terme « carré » (équivalent à 100 pieds carrés) lorsque l’on parle de superficie du toit. Bien que la superficie d’un toit puisse être calculée en unités métriques (mètres carrés), le système impérial est plus souvent utilisé et c’est celui auquel nous faisons référence dans le présent article.

Les bardeaux d’asphalte sont généralement emballés selon le système impérial : trois paquets de bardeaux populaires couvrent en principe un carré de superficie (un paquet couvrant 100 pieds carrés serait trop lourd à manipuler). Mais attention : toutes les marques de bardeaux n’offrent pas l’équivalent de trois paquets pour un carré! Lisez l’emballage avec soin, car pour certaines marques de bardeaux, vous aurez besoin de plus de trois paquets pour couvrir 100 pieds carrés. Certains bardeaux spécialement fabriqués, comme les bardeaux Specialty shingles, such as Armourshake de IKO sont plus lourds et, par conséquent, ils sont emballés par paquets couvrant chacun 20 pieds carrés, ou cinq paquets par carré.

*Seulement disponible en anglais

Combien de paquets de bardeaux pour un carré?

Vous ne pouvez pas non plus vous fier simplement au nombre de bardeaux par paquet : la dimension du bardeau et la superficie qu’il couvre varient d’une marque à l’autre. À titre d’exemple, si la marque A offre 20 bardeaux par paquet et que la marque B en offre 26, cela pourrait signifier que la marque A couvre davantage de superficie par paquet. L’élément clé est donc la superficie couverte par paquet. En vertu de la loi, cette information doit être affichée sur l’emballage des bardeaux de manière à ce que les consommateurs sachent la quantité de produits qu’ils obtiennent.

 

Le petit tableau utile ci-après montre la superficie moyenne couverte par paquet, en pieds carrés, pour toutes les marques de bardeaux IKO.

COUVERTURE DE BARDEAUX PAR PAQUET
BARDEAU IKO SUPERFICIE COUVERTE PAR PAQUET (EN PIEDS CARRÉS) NOMBRE DE PAQUETS PAR CARRÉS
Crowne SlateMC 25 4
Armourshake MC 20 5
Royal Estate MC 33,3 3
Cambridge MC
Cambridge Cool ColorsMC
33,3 3
Dynasty®
Nordic MC IR
33,3 3
MarathonMC 32,3 3 paquets + 2 bardeaux
  • Toutes les valeurs indiquées sont approximatives.
  • Il est à noter que chaque paquet de bardeaux laminés Cambridge, la gamme la plus populaire fabriquée par IKO, couvre le tiers d’un plein carré! On ne peut en dire autant pour tous les bardeaux laminés sur le marché. Il est donc important de comparer les surfaces de recouvrement afin d’obtenir la pleine valeur des dollars que vous consacrez à votre projet de toiture.

 

Vous avez calculé la quantité de paquets de bardeaux dont vous aurez besoin. Passons maintenant aux autres matériaux de toiture qui sont nécessaires. Alors que vous deviez calculer la quantité de bardeaux selon la superficie en pieds carrés de votre toit, vous devez maintenant déterminer la quantité des matériaux accessoires en pieds linéaires. Votre couvreur devra donc effectuer d’autres calculs, à savoir la longueur totale de l’avant-toit, la longueur totale de toutes les noues et la longueur de tous les faîtes et arêtiers afin de déterminer correctement les matériaux accessoires de toiture qui seront nécessaires.

 

Protection d’avant toit

La longueur en pied linéaire de l’avant-toit doit être calculée afin d’obtenir le nombre de rouleaux de membrane protectrice pour avant-toit requis. Pour la plupart des projets de toiture, cette membrane protectrice autocollante est posée en une largeur : il faut donc obtenir la dimension des avant-toits en pieds linéaires. La longueur d’un rouleau de ArmourGard de IKO ou de Protecteur contre la glace et l’eau StormShield de IKO est de 65 pieds, et la longueur d’un rouleau de GoldShield de IKO est de 66,7 pieds.

 

Bandes de départ

La longueur totale de l’avant-toit peut être ajoutée à la longueur totale de toutes les rives afin d’obtenir les pieds linéaires pour le larmier. La même méthode est utilisée pour calculer la quantité de bandes de départ requise. Les bardeaux Leading Edge Plus de IKO sont les bandes de départ idéales et un paquet couvre 123 pieds linéaires (118,1 pieds linéaires des mêmes bardeaux vendus dans le nord-ouest des États-Unis).

Calcul de la superficie de sous-couche

Une fois la quantité de bandes de départ déterminée pour l’avant-toit, on peut calculer la surface totale de la sous-couche simplement en soustrayant la surface devant être couverte par les bandes de départ de l’avant-toit, de la surface totale du toit. Les sous-couches synthétiques actuelles, comme StormTite de IKO, étant offertes en un généreux rouleau de 1 000 pieds carrés, de deux à trois rouleaux sont habituellement suffisants pour la plupart des toits.

 

Noues

Certains toits comportent des noues. La totalité des pieds linéaires des noues doit être calculée afin de s’assurer que du solin de noue sera livré en quantité suffisante. Étant donné que les membranes protectrices d’avant-toit de IKO sont recommandées pour les noues, la quantité de membranes nécessaire peut simplement être ajoutée à la membrane d’avant-toit.

 

Faîtes et arêtes

Bien que tous les concepts de toit ne présentent pas tous des noues, tous les toits en pente comporteront au moins une ligne de crête, et bon nombre de toits comporteront des arêtiers. Ces derniers devront être dotés de bardeaux de faîtage qui, dans certains cas, peuvent être taillés à même les bardeaux de toiture mais qui, plus probablement, sont expressément fabriqués à cette fin. IKO offre les bardeaux de faîtage suivants (incluant la superficie couverte de chacun en pieds linéaires).

 

Bardeaux pour faîtes et arêtes

IKO offre les bardeaux pour faîtes et arêtes suivants. La surface couverte par chacun est indiquée en pieds linéaires.

COUVERTURE DE BARDEUX PAR PAQUET (HIP AND RIDGE)
BARDEUX DE FAÎTAGE DE IKO SUPERFICIE COUVERTE PAR PQUET (ENG PIEDS LINÉAIRES)
Ultra HP®/Ultra HP® IR 20
Hip & Ridge PlusTM (Canada) 29,5
Hip & Ridge 12TM (East U.S.) 36,5
Hip and RidgeTM (West U.S.) 39,4

* Toutes les valeurs indiquées sont approximatives

 

En terminant, il y a un dernier calcul qu’il est préférable de confier à un couvreur professionnel : la somme de déchets générés par la pose de bardeaux. Dans l’industrie, on donne comme principe de base que les toits à faible superficie ont tendance à afficher un facteur de déchets plus élevé que les toits à grande superficie. Il est cependant difficile de prédire le pourcentage de déchets générés par des travaux de toiture.

Ceci dit, on peut quand même évaluer une perte de 10 à 15 pour cent, généralement. Il peut arriver que le calcul de matériaux pour un projet donné ait été parfaitement effectué et qu’il ne reste aucun bardeau à la fin des travaux. Mais ordinairement, on peut s’attendre à ce qu’il reste un paquet ou un demi-paquet de bardeaux. Si c’est le cas, il est préférable de conserver ce paquet et de l’entreposer dans un endroit sec et protégé au cas où des réparations s’avéreraient nécessaires à l’avenir.

Visionnez la Réfection de toiture de IKO afin de voir des couvreurs professionnels à l’œuvre!

Location set to view all.

IKO manufactures products for specific areas in North America.
To ensure we feature the products available in your area, please select your country and state/province.
or
AVIS: Les produits illustrés ne sont pas tous disponibles dans votre région.