Comment entretenir une toiture de bardeaux d’asphalte

Un système de toiture constitue un investissement important pour les propriétaires. Il peut représenter une portion substantielle des coûts de construction.

Il incombe au couvreur d’aider le propriétaire à protéger adéquatement son investissement en effectuant régulièrement un entretien détaillé et minutieux de la toiture.

La liste de contrôle ci-après présente des conseils pratiques sur l’entretien de toitures et couvre les points essentiels que le couvreur doit vérifier. Si vous êtres un propriétaire, cette liste vous aidera à savoir ce qu’un couvreur doit vérifier lorsqu’il fait l’entretien régulier de votre toit.

Pourquoi une toiture en bardeaux d’asphalte?

L’asphalte est l’un des matériaux les plus populaires utilisés pour les toitures résidentielles. Selon les statistiques, quatre habitations résidentielles américaines sur cinq utilisent des bardeaux d’asphalte. Les bardeaux d’asphalte ont une belle apparence, s’adaptent facilement à différents styles de bâtiment et offrent une bonne résistance contre les intempéries.

Quelles sont les causes de dommages aux toitures?

Les toitures subissent beaucoup de mauvais traitements au cours de leur durée de vie, souvent davantage que d’autres endroits du bâtiment, à savoir :

  • L’exposition aux intempéries (lumière du soleil, vent, pluie, grêle, neige)
  • La croissance biologique (algues bleues, débris d’arbre ou de plante)
  • Une mauvaise technique de pose
  • Des pratiques d’entretien ou réparations incompatibles
  • La modification de l’utilisation du bâtiment (entraînant une hausse d’humidité ou un dérèglement de la ventilation)

(Source: Roofing Canada).

À quoi sert l’entretien d’une toiture?

Même s’il n’y a aucun signe évident de dommage, tout propriétaire devrait faire vérifier et entretenir sa toiture par un professionnel de façon régulière afin d’en préserver l’intégrité et de protéger l’habitation. L’entretien constitue un investissement qui donne des rendements importants au fil du temps.

Les quatre étapes d’un entretien régulier du toit

Le couvreur est à même d’aider le propriétaire à entretenir adéquatement sa toiture de bardeaux d’asphalte à l’aide de quatre étapes simples, deux fois par année, et après des tempêtes importantes (glace, grêle, neige ou averses, ainsi que tornades et ouragans).

Important : les propriétaires doivent toujours communiquer avec un couvreur certifié pour qu’il fasse l’entretien et les réparations de leur toit.

1. Nettoyage

Le nettoyage régulier du toit est une partie importante de l’entretien de la toiture et des systèmes connexes.

Accordez une attention particulière, non seulement aux bardeaux et aux solins, mais aussi à d’autres éléments clés, comme les gouttières, les descentes pluviales, les puits de lumière, les évents, les cheminées, les panneaux solaires, les éléments de ventilation.

Voici nos recommandations :

Travaillant à partir du sol, le propriétaire doit régulièrement enlever les débris sur le toit, y compris feuilles, branches et autres éléments pouvant encombrer la surface. Votre couvreur peut utiliser une souffleuse à feuilles en prenant soin de souffler l’air vers le bas du toit (de manière à ne pas souffler des débris sous les bardeaux).

Pour réduire la quantité de débris sur le toit, taillez et enlevez la végétation au-dessus du toit. (Engagez un entrepreneur pour tailler et enlever la végétation dans des endroits difficiles d’accès.)

À l’aide d’une truelle, enlever les feuilles et les matières organiques des gouttières, afin de faciliter le drainage de l’eau dans les descentes pluviales.

Les propriétaires peuvent installer des protecteurs d’avant-toit, grilles à mailles métalliques qui empêchent l’accumulation de débris dans les gouttières et en facilitent le nettoyage.

Assurez-vous que les descentes pluviales sont dégagées et drainent bien l’eau du toit vers l’extérieur du bâtiment (et ne dégoulinent pas sur les côtés de la maison). Notez toute fuite ou tout égouttement pendant ou immédiatement après une averse et déclarez-les au couvreur lors de l’inspection régulière.

 Roof Maintenance - pruning tress, cleaning gutters and reroofing
roofing nails, hammer and nail gun on a shingle roof

2. Inspection de la toiture

Une fois le toit dégagé, le couvreur doit vérifier tout problème potentiel ou signal d’alarme pouvant causer des dommages.

Le couvreur devrait effectuer une inspection deux fois par an (au printemps et à l’automne, de préférence). Il doit noter tout élément suspect et effectuer les petites corrections et réparations mineures avant qu’elles ne dégénèrent.

En observant de près et de façon régulière la toiture de son client, le couvreur se familiarise et en vient à reconnaître le moindre changement, afin de détecter les problèmes avant qu’ils ne prennent de l’ampleur.
Consultez Liste de vérification de toit de IKO.

Soyez à l’affût de signes démontrant que le système de ventilation (prise ou sortie d’air) fonctionne mal ou a besoin d’entretien ou de nettoyage (p. ex., formation de condensation à l’intérieur du grenier, ou de barrages de glace).

3. Réparations

Un couvreur expérimenté répare immédiatement les bardeaux d’asphalte défectueux afin de préserver l’intégrité des matériaux de toiture et des systèmes connexes (comme le drainage et la ventilation). Les réparations mineures effectuées correctement empêchent la formation de problèmes plus importants qui pourraient nécessiter des réparations majeures plus tard. Le couvreur peut :

Remplacer ou réparer des bardeaux qui manquent, qui sont brisés ou qui gondolent : il utilise de la colle pour toiture et/ou des clous à toiture pour réparer les bardeaux qui sont fissurés ou qui ne sont plus fixés solidement. Il remplace tout bardeau qui s’est détaché ou s’est envolé.

Man Examining and Repairing Rotten Leaking House Roof

Remplacer ou poser des solins de noue :

il peut décider de remplacer le solin de noue existant si ce dernier s’est corrodé, fissuré ou n’est plus maintenu en place – et par conséquent, risque de perdre ses propriétés imperméabilisantes.

Remplacer les autres solins :

il peut décider d’utiliser de la colle pour toiture ou des clous à toiture pour remplacer le solin métallique autour des cheminées, des évents de toits ou d’autres installations si le solin s’est décollé ou qu’il a pourri. Si on pose le solin contre la brique, il est recommandé d’utiliser du cuivre ou de l’acier galvanisé, car la chaux dans le mortier à brique peut corroder l’aluminium. (Source: Black & Decker The Complete Guide to Roofing Siding & Trim: Updated 2nd Edition).

Réparer les gouttières ou les descentes pluviales :

il peut utiliser du calfeutrant à gouttières, un nécessaire de réparation de gouttière ou encore de la colle pour toiture et des rustines pour réparer des sections corrodées ou qui fuient dans les gouttières ou les descentes pluviales. Si ces dernières se sont affaissées, il utilise un niveau pour en déterminer la bonne inclinaison et les réaccroche afin qu’elles drainent adéquatement.

roofer fixing damaged roof
 Roof Maintenance to Gutters in order to avoid ice dams

4. Tenue de dossiers

Les propriétaires de bâtiments industriels ou professionnels collaborent souvent avec les entreprises de toiture commerciale à la tenue de registres officiels d’inspection et de réparation de toiture. C’est un aspect important de l’entretien et de la collecte de données, qui contribue à favoriser de saines pratiques de santé-sécurité au travail.

Les couvreurs de toiture résidentielle peuvent tirer profit de cette pratique afin d’aider leurs clients à conserver une toiture saine. Les recommandations suivantes peuvent aussi leur servir à offrir à leurs clients un service d’entretien qui surpasse celui de la concurrence.

Roof Inspector inspecting a roof

Tenue d’un registre

Le couvreur devrait prendre note de tout problème potentiel qu’il détecte lors de l’inspection d’une toiture (p. ex., de la rouille sur les solins ou un clou qui a lâché). S’il juge que cela peut attendre, il prend note de vérifier lors de la prochaine inspection si le problème a empiré. Il devra décider le moment opportun d’effectuer des réparations ou des remplacements s’il remarque des changements réguliers ou majeurs.

De plus, le couvreur devrait tenir un registre de toute réparation qu’il effectue. Cette pratique lui rappelle, ainsi qu’au propriétaire, les sections ou les matériaux qui sont plus récents que d’autres au fil des ans.

La tenue d’un registre sur la toiture contribue également à créer un historique pour le propriétaire, pour un autre couvreur éventuel ou pour un futur propriétaire qui voudrait savoir quels travaux d’entretien ont été effectués sur la toiture.

Prise de photos

If Si c’est sécuritaire, le couvreur devrait prendre des photos de la toiture et des systèmes de drainage. Cet exercice peut servir de base de référence au couvreur et au propriétaire afin de vérifier si un problème mineur semble avoir empiré. Si le couvreur détecte un changement dans la toiture est n’est pas certain de ce qu’il signifie, il peut envoyer la photo par courriel à un collègue afin qu’il l’aide à déterminer si une réparation s’impose.

Une toiture saine protège la maison

Que vous soyez un propriétaire pour qui l’entretien de son système de toiture est important, ou un maître couvreur conscient de l’importance d’éduquer son client sur les avantages d’une inspection et de réparations de sa toiture sur une base régulière, votre engagement à un programme régulier d’entretien est un bon investissement – tout comme un toit solidement construit.

(Sources: Black & Decker The Complete Guide to Roofing Siding & Trim: Updated 2nd Edition*, AdvancedRoofing.com* , Asphalt Magazine*, Asphalt Roofing Manufacturers Association*, National Roofing Contractors Association*, Roofing Canada, Professionalroofing.net [Real Results*, Roof Maintenance*, Making Maintenance Work* , Paybacks of Preventative Maintenance*], EverybodyNeedsARoof.com*.)

*En anglais seulement

Location set to view all.

IKO manufactures products for specific areas in North America.
To ensure we feature the products available in your area, please select your country and state/province.
or
AVIS: Les produits illustrés ne sont pas tous disponibles dans votre région.