Avant de démarrer votre propre entreprise de couverture ou de vous faire embaucher dans une telle entreprise, il vous faut connaitre les exigences de votre province ou territoire en matière de licence. Ce guide vous permettra de découvrir quelles sont ces exigences et quels organismes vous devez contacter pour commencer. Il inclut aussi des liens vers les associations régionales ou nationales auprès desquelles vous pourrez obtenir des renseignements spécifiques à votre région.

roofing contractors license document

La plupart des provinces et territoires du Canada n’exigent pas des couvreurs qu’ils détiennent une licence spécifique aux travaux de couverture. En général, les couvreurs doivent plutôt détenir une licence d’entrepreneur en construction, mais à certains endroits, aucune certification n’est exigée. Souvent, les municipalités ont aussi leurs propres exigences que vous devez respecter pour pouvoir y travailler. Vous pourriez aussi devenir membre d’une association professionnelle nationale, comme l’Association canadienne des entrepreneurs en couverture.

Mobilité interprovinciale

Si vous souhaitez travailler dans plus d’une province, vous devez vous doter d’une certification Red Seal. En fait, dans plusieurs provinces et territoires, Red Seal est la seule certification offerte aux couvreurs.

Provinces

Colombie-Britannique

Licence obligatoire : non.

Les couvreurs de la Colombie-Britannique n’ont pas besoin d’une licence. Ils peuvent toutefois obtenir une formation et une certification de couvreur. Pour obtenir de la formation et devenir membre, communiquez avec l’Association des couvreurs de la C.-B.

Alberta

Licence obligatoire : oui, mais non spécifique aux couvreurs.
Autorité émettrice : Service Alberta
Association de couvreurs : Alberta Roofing Contractors Association
Vérification de licence : Alberta Business Search

Les couvreurs doivent obtenir une licence d’entrepreneurs prépayés de Service Alberta. Un entrepreneur prépayé est un entrepreneur qui exige un dépôt avant la fin des travaux. Vous pouvez également devenir membre de l’Association des couvreurs de l’Alberta.

Saskatchewan

Licence obligatoire : non.
Association de couvreurs : Saskatchewan Roofing Contractors Association
Autres ressources : Licences exigées en Saskatchewan

Le métier de couvreur n’est pas une profession réglementée en Saskatchewan. Les couvreurs n’ont donc pas besoin d’une licence. La formation et la certification peuvent être obtenues auprès de l’organisme suivant : Saskatchewan Apprenticeship and Trade Certification Commission. Vous pouvez également contacter l’Association des couvreurs de la Saskatchewan.

Manitoba

Licence obligatoire : non.
Associations de couvreurs : Manitoba Sloped Roofing Association ou Roofing Contractors Association of Manitoba.

Comme dans d’autres provinces, les couvreurs du Manitoba n’ont pas besoin d’une licence, mais une certification est offerte. Les entrepreneurs du secteur résidentiel peuvent s’informer auprès de la Manitoba Sloped Roofing Association. Ceux du secteur commercial ou qui sont spécialisés dans les toits plats peuvent contacter la Roofing Contractors Association of Manitoba.

Ontario

Licence obligatoire : non.
Autorité émettrice : Ministry of Training Colleges and Universities (MTCU)
Association de couvreurs : Ontario Industrial Roofing Contractors Association
Autres ressources : Red Seal

En Ontario, un certificat de qualification peut être obtenu, mais il n’est pas obligatoire. Vous pouvez commencer par une formation d’apprenti offerte par le Ministry of Training Colleges and Universities (MTCU). Vous pouvez ensuite faire une demande de certification auprès de l’organisme Red Seal. Pour de la formation et d’autres informations, consultez aussi l’Association des entrepreneurs en couverture de l’Ontario.

Québec

Licence obligatoire : oui, certification.
Autorité émettrice : Association des maîtres couvreurs du Québec
Vérification de licence : Registre des détenteurs de licence
Association de couvreurs : Commission de la construction du Québec
Autres ressources : Red Seal

Le Québec est actuellement la seule province obligeant les couvreurs à compléter un certificat de qualification avant de commencer à travailler. La Commission de la construction du Québec (CCQ) supervise le processus de certification. Pour obtenir votre certificat, vous devrez compléter deux périodes d’apprentissage totalisant 4000 heures. Vous devrez aussi compléter une période de travail à titre de compagnon.

Vous pouvez également choisir d’obtenir une certification Red Seal, mais celle-ci n’est pas obligatoire. Pour en savoir plus sur la certification des couvreurs au Québec, communiquez avec l’Association des maîtres couvreurs du Québec (AMCQ).

Nouveau-Brunswick

Licence obligatoire : non.
Autres ressources : New Brunswick Roofer Apprenticeship

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick offre une formation de couvreur ainsi qu’une certification, mais celles-ci ne sont pas obligatoires. Vous pouvez également devenir membre de l’Association des couvreurs du Nouveau-Brunswick ou obtenir de la formation auprès de celle-ci.

Nouvelle-Écosse

Licence obligatoire : non.
Association de couvreurs : Roofing Contractors Association of Nova Scotia
Autres ressources : Certification Red Seal

L’organisme Nova Scotia Apprenticeship Agency offre de la formation pour les couvreurs, mais celle-ci n’est pas obligatoire. Vous pourriez opter pour une certification Red Seal, reconnue par les autorités provinciales. Vous pouvez également contacter l’Association des entrepreneurs-couvreurs de la Nouvelle-Écosse.

Île-du-Prince-Édouard

Licence obligatoire : non.
Association de couvreurs : The Construction Association of Prince Edward Island
Autres ressources : Renseignement sur les licences pour entrepreneurs

Le métier de couvreur n’est pas un métier à accréditation obligatoire à l’Île-du-Prince-Édouard. Les couvreurs n’ont donc pas besoin d’une licence. Un certificat de qualification de couvreur peut être obtenu dans cette province, mais aucun registre des apprentis n’est tenu. Vous devez avoir complété 8000 heures de travail pour vous inscrire à l’examen de qualification requis pour obtenir votre certification. La province étant trop petite pour avoir sa propre association de couvreurs, vous pouvez adhérer à la Construction Association of Prince Edward Island ou encore à l’association des couvreurs du Nouveau-Brunswick, comme certains l’ont déjà fait.

Terre-Neuve-et-Labrador

Licence obligatoire : non.
Autorité émettrice : Department of Advanced Education, Skills and Labour

Comme dans d’autres provinces, la formation et la certification de couvreur sont offertes, mais non obligatoires à Terre-Neuve-et-Labrador. Le Department of Advanced Education, Skills and Labour supervise le processus de certification.

Territoires

Yukon

Licence obligatoire : non, certification optionnelle.
Autres ressources : Red Seal

Au Yukon, la certification des couvreurs se fait par les examens de la norme interprovinciale Red Seal.

Territoires du Nord-Ouest

Licence exigée : non, certification optionnelle.
Autres ressources : Red Seal

Pour devenir couvreur dans les Territoires du Nord-Ouest, vous devez passer les examens Red Seal. Pour ce faire, vous devez avoir complété 9000 heures d’apprentissage. Toutefois, ces qualifications ne sont pas obligatoires.

Nunavut

Licence obligatoire : non.
Autorité émettrice : Department of Family Services
Autres ressources : Red Seal

Le Nunavut’s Department of Family Services supervise les qualifications professionnelles. Les couvreurs peuvent choisir d’obtenir une certification Red Seal.

Obtenir une certification auprès de IKO

Si vous cherchez une autre certification qui vous permettrait de vous démarquer, vous pourriez devenir un entrepreneur membre IKO ROOFPRO.

Location set to view all.

IKO manufactures products for specific areas in North America.
To ensure we feature the products available in your area, please select your country and state/province.
or
AVIS: Les produits illustrés ne sont pas tous disponibles dans votre région.