Les conditions climatiques peuvent faire varier la saison des toitures. Référez-vous à votre couvreur professionnel pour vous assurer que la saison à laquelle vous planifiez vos travaux concorde avec la saison des toitures.

L’Amérique du Nord est un vaste continent et la saison des toitures peut varier selon le lieu où vous vous situez. En effet, celle du Michigan ne correspond pas à celle de la Floride. Cependant, il n’y a pas que le climat nordique du Michigan qui impose ses limites aux couvreurs ; les grands vents de la Floride peuvent tout autant nuire à leur travail que le froid et la neige. Ailleurs, comme c’est le cas en Californie, ce sont les fortes chaleurs qui sont la principale préoccupation des couvreurs.

House in all Four Seasons

Les couvreurs savent s’adapter aux défis du climat, ils le font en cas d’urgence par exemple, mais la plupart préfèrent éviter de travailler lorsque les conditions météo rendent leur travail dangereux ou empêchent une installation adéquate de la toiture. Cela dit, s’ils doivent absolument installer une toiture malgré les conditions défavorables, ils peuvent exiger une surcharge en raison des coûts occasionnés pour la sécurisation du chantier et pour l’installation adéquate de la toiture.

Si vous voulez choisir la meilleure saison pour faire remplacer ou réparer votre toiture, il est bon de comprendre les effets des conditions saisonnières sur la pose d’une toiture. Le moment idéal pour installer une toiture est une journée ni trop chaude, ni trop froide, lorsque les vents sont faibles et qu’il n’y a pas de précipitations. En plus d’expliquer comment ces conditions influencent le travail des couvreurs, nous déterminerons les dates approximatives de début et de fin de la saison des toitures dans votre région.

 

Quand la saison des toitures se termine-t-elle?

Climats froid

Au Canada et dans le Nord-Est et le Mid West américains, la saison des toitures prend fin avec l’arrivée de l’hiver. Lorsque les températures descendent sous les 10 degrés Celsius (50 degrés Fahrenheit), les bardeaux d’asphalte se raidissent sous l’effet du froid. Ceci n’est pas un problème lorsque le bardeau est déjà installé sur votre toit. Cependant, les couvreurs préfèrent installer les bardeaux lorsqu’ils ont encore une certaine flexibilité.

House with snow on roofs

De plus, l’adhésif des bardeaux d’asphalte a besoin d’être exposé à la chaleur pour s’activer. Si la pose se fait par temps froid, les bardeaux pourraient n’adhérer complètement au toit qu’à l’arrivée du temps plus doux, ce qui augmente le risque qu’entretemps, un fort coup de vent les arrache. Ainsi, pour que vous n’ayez pas à vous inquiéter du scellement des bardeaux, la plupart des couvreurs vous suggéreront d’attendre des températures plus clémentes avant d’installer votre nouvelle toiture.

Aux plus hautes latitudes de l’Amérique du Nord, l’hiver est si long que les couvreurs professionnels ont dû adapter leurs méthodes au climat froid pour éviter les longs arrêts de travail. Ils peuvent entre autres sceller manuellement les bardeaux, ce qui de toute façon peut être requis dans certaines régions, en vertu du code du bâtiment ou de la garantie du fabricant. De plus, pour éviter que les bardeaux ne se raidissent, les couvreurs prennent soin de les entreposer au chaud avant de les installer. Ils prennent aussi des mesures de sécurité additionnelles pour protéger leurs employés des engelures, des chutes et autres risques qui peuvent s’intensifier en raison du climat hivernal.

Cependant, la plupart des couvreurs préfèrent ralentir leurs activités pendant l’hiver. Ceux qui continuent prennent parfois l’habitude d’inclure dans leurs estimations les frais pour les mesures de sécurité ainsi que les coûts d’installation supplémentaires. Cela dit, pendant la basse saison, plusieurs offrent plutôt un rabais pour maintenir un rythme de travail stable à l’année.

Climats chauds

Dans le sud des États-Unis, la saison des toitures prend fin au plus fort de l’été, au moment où les fortes chaleurs rendent difficile le travail de couvreurs. Sur les côtes, l’humidité aggrave la situation en empêchant le corps humain de bien se refroidir. Les couvreurs peuvent s’adapter à ces conditions en évitant de s’exposer au soleil, notamment en commençant tôt le matin et en prenant une pause à la mi-journée.

Roofer on rooftop on hot sunny day

Tout comme les bardeaux réagissent au froid, ils subissent aussi les effets de la chaleur qui les rend plus flexibles. Lors des journées les plus chaudes, les bardeaux et autres matériaux de couverture deviennent si chauds que les couvreurs doivent porter des gants pour les manipuler.

Pendant une canicule, les entreprises de toiture doivent offrir à leurs employés des pauses fréquentes dans des endroits frais ainsi que de l’eau à volonté. Puisqu’ils risquent de subir des coups de chaleur, les couvreurs doivent être surveillés de près. Il existe des mesures de sécurité que les entrepreneurs peuvent mettre en place pour atténuer les risques liés aux fortes chaleurs. D’ailleurs, certaines de ces mesures sont exigées par la loi, il est donc de la responsabilité des entrepreneurs de connaître la réglementation en vigueur dans leur localité.

Les coûts additionnels et les risques pour la sécurité des employés dissuadent certains couvreurs d’œuvrer pendant la saison chaude. Après tout, la saison des toitures n’est presque pas affectée par l’hiver dans les États du Sud, ce qui laisse le temps aux couvreurs de rattraper le retard qu’entraine une pause estivale. C’est pourquoi l’été est considéré comme la saison basse pour les couvreurs des États du Sud.

De plus, dans les régions les plus chaudes de l’Amérique du Nord, la chaleur peut être si intense qu’il devient impossible pour les couvreurs de travailler. C’est à Lake Havasu City, en Arizona, qu’on enregistre les plus hautes températures de tous les États-Unis. En effet, selon USA Today, la température y dépasse les 48 degrés Celsius (120 degrés Fahrenheit) quelques fois par année.

Climats venteux et pluvieux

Les couvreurs professionnels doivent aussi cesser de travailler s’ils anticipent des orages ou des vents violents. Les bardeaux architecturaux et les bardeaux à trois pattes doivent être exposés au soleil pendant un certain temps pour bien adhérer les uns aux autres. Avant que leur adhésif ne soit activé par le soleil, il n’y a que les clous de toiture qui tiennent les bardeaux en place, et en cas de vents forts, ces bardeaux non scellés sont plus susceptibles de se faire emporter.

Il n’est pas judicieux non plus de faire installer une nouvelle toiture lorsqu’un ouragan s’annonce. Sur la côte Atlantique, la saison des ouragans s’étend du 1er juin au 30 novembre, tandis que sur la côte Pacifique, elle commence le 15 mai pour se terminer aussi le 30 novembre. Il n’est pas nécessaire de mettre la saison des toitures en arrêt pour toute cette période puisqu’habituellement, les ouragans sont prévisibles longtemps à l’avance. Les couvreurs doivent plutôt suivre assidument les bulletins météo pour planifier la finalisation des projets en cours au moins quelques jours avant qu’une tempête ne survienne.

stormy skies over homes

Au centre des États-Unis, les tornades constituent une menace pour les couvreurs. Malheureusement, les tornades sont imprévisibles et ne peuvent être détectées que peu de temps avant de survenir. Selon le National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), les tornades sont plus fréquentes au printemps. Cependant, les couvreurs doivent suivre les bulletins météo locaux en tout temps pour éviter de faire des travaux de toiture quand des orages sont prévus. Les agences météorologiques américaines émettent une alerte lorsqu’une tornade risque de survenir. Les couvreurs doivent être particulièrement à l’affût de telles alertes, surtout si des orages sont annoncés.

 

Quand la saison des toitures commence-t-elle?

Climats froids

Au Canada et dans le nord des États-Unis, la saison des toitures débute avec le printemps. Toutefois, les couvreurs doivent bien planifier leur travail pour éviter d’installer une nouvelle toiture sous une pluie abondante. Puisque les couvreurs des régions nordiques sont moins occupés au printemps qu’à l’automne, le printemps est peut-être la meilleure saison pour obtenir une réduction de prix sur la pose d’une toiture. Cependant, tout dépend des promotions qu’offrent les couvreurs de votre région.

Climats chauds

Dans les régions plus chaudes, les couvreurs prennent souvent deux courtes pauses saisonnières, l’une au plus chaud de l’été et l’autre, lors d’éventuelles chutes de neige. Bien entendu, ceux qui vivent plus au sud n’ont souvent besoin d’aucune pause hivernale. Selon le cas, la saison des toitures connaît soit deux départs, au printemps et à l’automne, soit un seul à l’automne.

Quand les couvreurs sont-ils le plus occupés?

En général, les couvreurs travaillent à plein régime lorsque vient le temps de réparer ou d’installer des toitures en prévision de l’hiver ou de la saison des ouragans. Ils sont aussi très occupés juste après un ouragan ou une forte tempête, alors que plusieurs toitures ont besoin d’être réparées.

En tant que propriétaire, il est recommandé de réserver les services de votre couvreur en avance si vous envisagez de faire effectuer vos travaux lors de la haute saison. Cela dit, même en haute saison, il est nettement préférable de faire réparer ou remplacer votre toiture que de la laisser en mauvais état pour affronter l’hiver ou la saison des ouragans.

Quelle est la meilleure saison pour faire installer une nouvelle toiture?

Advenant une situation urgente, telle qu’une toiture qui fuit ou un toit qui s’affaisse, vous devriez faire refaire votre toiture sans délai. Cependant, dans d’autres situations, vous pourriez avoir le luxe d’attendre un meilleur moment pour faire installer votre toiture. Par exemple, si vous avez l’intention de faire remplacer une vieille toiture qui remplit toujours sa fonction, ou si vous voulez remplacer vos bardeaux pour rajeunir l’apparence de votre maison, alors rien ne presse.

Dans ce cas, il est préférable d’attendre les conditions météo idéales, soit l’absence de vent, de pluie ou de températures extrêmes. Cependant, vous voudrez peut-être éviter la haute saison puisqu’il est plus difficile d’y trouver un couvreur ayant des disponibilités qui vous conviennent. Dans les climats froids, le début de l’été est un bon moment pour faire refaire votre toiture, tandis que dans les climats chauds, vous pourriez envisager la fin de l’automne.

Si vos disponibilités sont plutôt flexibles, pensez à contacter votre couvreur pour lui demander quel moment lui convient le mieux. Il vous offrira peut-être un rabais si vous acceptez d’attendre la basse saison ou un autre moment qui convienne à son horaire.

 

Le recouvrement de toitures est-il un secteur d’activités saisonnier?

Roofers Shoveling Snow off Roof

Selon l’endroit où vous vivez, le recouvrement de toitures peut être une activité saisonnière. Ceux qui vivent dans les climats les plus doux des États-Unis sont ceux qui subissent le moins de pression saisonnière, car ils bénéficient de la plus longue saison des toitures. Les hivers courts, les étés doux et la faible probabilité de tempêtes et d’ouragans (comme on le voit notamment dans l’État du Kentucky) constituent les conditions climatiques idéales pour les entrepreneurs-couvreurs.

Dans d’autres États, les couvreurs doivent parfois faire contrepoids à de longues et lentes saisons de toiture. En tant que couvreur, si vous cherchez à minimiser les effets du caractère saisonnier de votre entreprise, vous pouvez offrir des services liés au secteur des toitures qui seront plus recherchés lors de la basse saison. Dans les climats froids, les couvreurs peuvent offrir des services d’installation de lumières de Noël ou de déneigement de toitures. Les couvreurs établis dans des climats chauds peuvent effectuer des travaux d’isolation de greniers ou d’entretien de piscines pendant l’été.

Planifiez vos travaux de toiture

Les couvreurs sont souvent à la merci de dame Nature. En tant que propriétaire, il est important de planifier vos travaux de toiture et de ne pas attendre que s’imposent des réparations d’urgence ou la réfection de votre toiture pendant la saison basse. Si vous vivez dans un climat froid et que l’hiver approche, il est toujours sage de procéder à une inspection automnale et ainsi vous assurer de passer l’hiver sous une toiture en bon état. Dans les climats côtiers plus chauds, vous seriez aussi avisé de faire appel à un professionnel des toitures en prévision de la saison des ouragans.

Nous vous invitons à utiliser le localisateur d’entrepreneur de IKO pour trouver un entrepreneur-couvreur et planifier vos travaux de toiture avant le prochain changement de saison.

Location set to view all.

IKO manufactures products for specific areas in North America.
To ensure we feature the products available in your area, please select your country and state/province.
or
AVIS: Les produits illustrés ne sont pas tous disponibles dans votre région.