Votre toit a besoin de réparations, mais votre couvreur n’est pas disponible sur-le-champ? Que faire en attendant? Il n’est pas rare que des propriétaires se retrouvent dans une telle situation après qu’une tempête ou un ouragan ait frappé leur quartier. En effet, après un épisode de temps violent, les couvreurs sont tellement sollicités qu’ils ne parviennent pas à effectuer toutes les réparations d’urgence immédiatement. Dans ce cas, il est possible de protéger temporairement votre toit pour éviter que les dommages s’aggravent.

temporary roof tarp

Une bâche, lorsqu’elle est solidement fixée au toit, peut le protéger de la pluie, de la neige ou du vent pendant quelque temps. Vous pouvez ainsi empêcher que des trous ou des bardeaux manquants deviennent des fuites de toit, ou que des fuites existantes ne s’aggravent. En plus d’être une précaution sensée, l’installation d’une bâche sur votre toiture endommagée peut être exigée en vertu de votre assurance-habitation. Si vous ne limitez pas les dégâts causés par une tempête en protégeant votre toit et le reste de votre maison, votre assureur pourrait refuser de couvrir les dommages supplémentaires, même s’il accepte de vous dédommager pour les dommages initiaux.

Vous devriez recourir aux services d’un couvreur professionnel pour installer une bâche sur votre toit. Cela se fait rapidement et en général, les couvreurs sont enclins à le faire pour vous puisqu’ainsi, ils s’assurent que vous attendrez qu’ils soient disponibles au lieu d’engager un autre couvreur.

Vous ne devriez pas tenter d’installer une bâche par vous-même. Monter sur un toit sans équipement de protection ni formation en matière de sécurité est dangereux même dans les meilleures conditions. Imaginez après une tempête ou lorsque le toit est endommagé! Le risque de tomber du toit mouillé ou de trébucher est alors décuplé, notamment sur des bardeaux décollés. Un toit sévèrement endommagé peut même s’effondrer sous votre poids. Si vous tenez à prendre les choses en main, voyez ce que vous pouvez faire pour vous préparer au remplacement de votre toiture en situation non urgente.

Bien que l’installation d’une bâche doive être effectuée par un professionnel, être bien informé vous permettra de vérifier que la bâche est installée correctement, d’avoir l’esprit tranquille et de satisfaire votre assureur. Nous vous expliquons donc comment installer une bâche sur un toit et répondons aux questions les plus fréquemment posées par les propriétaires à ce sujet.

 

Comment installer une bâche sur un toit

Voici des directives étape par étape pour bien fixer la bâche sur votre toit.

Outil et équipement requis :

  • Échelle et équipement de sécurité
  • Appareil photo ou téléphone intelligent
  • Ruban à mesurer
  • Bâche de format approprié
  • Pièces de bois minces (format 2×4 ou moins épais)
  • Outil pour enlever les débris (comme une pelle à bardeaux)
  • Clous ou vis
  1. Inspecter et mesurer le toit

Pour commencer, votre couvreur doit examiner le toit et déterminer quelles parties ont besoin d’être protégées par une bâche. L’examen peut se faire à partir d’une échelle, directement sur le toit en portant un harnais de sécurité, ou par drone. À l’aide d’un ruban à mesurer, votre couvreur évaluera la superficie de bâche nécessaire pour recouvrir la partie du toit qui est endommagée.

  1. Prendre des photos

Vous devriez demander à votre couvreur de prendre des photos des dommages sur le toit afin de les envoyer à votre assureur. Les photos doivent être prises avant que la bâche soit installée et avant que les débris soient évacués, à moins que le retrait des débris soit nécessaire pour bien voir les dommages.

  1. Choisir une bâche

Votre couvreur choisira une bâche qui convient à votre toit. Comme elle doit s’étendre au-delà de la zone endommagée, la bâche doit être plus grande que la superficie qui a été mesurée. Idéalement, la bâche doit aussi être suffisamment longue pour recouvrir le faîte du toit. Ainsi, l’eau de pluie s’écoulera sans obstacle sur les deux versants du toit et ne pénètrera pas sous la bâche. Si, au contraire, l’eau qui arrive du sommet du toit se heurte au bord de la bâche un peu plus bas, elle risque de s’infiltrer dessous.

emergency roof tarp

La robustesse de la bâche choisie dépend du délai prévu avant que les travaux de réparation soient effectués par votre couvreur, ou de la possibilité qu’un autre épisode de temps violent survienne entretemps.

  1. Retirer les débris

Ensuite, votre couvreur doit débarrasser votre toit de tout débris, incluant les clous et bardeaux abîmés. Sinon, ces débris risqueraient de boucher les gouttières ou de bloquer l’écoulement de l’eau et causer d’autres dégâts.

  1. Dérouler la bâche

Il faut au moins deux couvreurs pour dérouler la bâche et la placer sur la zone endommagée. Si la bâche choisie est autoadhésive, ils en retireront alors la pellicule protectrice pour la coller au toit. Les bâches autoadhésives peuvent être difficiles à installer, mais elles sont semblables aux membranes de type protecteur contre la glace et l’eau, que les couvreurs connaissent bien. Notons également que les bardeaux qui se trouvent sous la bâche autoadhésive devront ensuite être remplacés puisqu’ils perdront une partie de leur granulat.

Si la bâche choisie n’est pas autoadhésive, votre couvreur devra réaliser quelques étapes supplémentaires pour la maintenir en place.

  1. Fixer la bâche

Pour fixer la bâche au moyen de clous ou de vis, il faut en enrouler les bords autour d’une pièce de bois qui servira d’ancrage. Cette étape permet de lester les bords de la bâche pour l’empêcher de battre au vent. Aussi, si des clous étaient plantés directement dans la bâche, celle-ci se déchirerait facilement à ces endroits. L’enroulement de la bâche autour d’un morceau de bois répartit la tension sur toute sa longueur et la rend moins sujette au déchirement.

how to tarp a roof

Selon l’étendue des dommages, il faudra peut-être ajouter d’autres montants de bois pour bien maintenir la bâche en place. Ces montants doivent être judicieusement disposés pour éviter la formation de poches d’eau. Par exemple, ils ne doivent pas être parfaitement horizontaux, mais plutôt inclinés, afin que l’eau s’écoule vers l’extrémité la plus basse.

  1. Clouer ou visser les pièces de bois

Après avoir enroulé les bords de la bâche autour de montants de bois, votre couvreur les clouera ou les vissera sur le toit. Les clous et les vis devant être enfoncés directement dans les bardeaux, ces derniers devront ensuite être remplacés au moment de la réparation du toit, mais le jeu en vaut la chandelle puisque cela vous évitera de subir d’autres infiltrations d’eau.

 

Comment installer une bâche autour d’une cheminée

Il est plus difficile de protéger le toit à l’aide d’une bâche lorsque les dommages se situent près d’une pénétration comme une cheminée, un évent de plomberie ou une fenêtre de toit. Une fenêtre de toit peut aisément rester sous la bâche, mais il serait dangereux de faire de même avec un évent ou une cheminée. En général, les couvreurs percent un trou dans la bâche pour accommoder ces éléments, puis la scellent tout autour avec du ruban adhésif. Il est très important d’utiliser du ruban adhésif de bonne qualité et à l’épreuve de l’eau. Certains types de ruban adhésif ne collent pas suffisamment à la maçonnerie ; votre couvreur collera alors la bâche au solin de cheminée.

 

Comment installer une bâche sans enfoncer de clous dans le toit

La plupart des couvreurs utilisent des vis pour fixer les montants retenant la bâche sur le toit. Cependant, pour éviter de percer le toit, il est possible d’utiliser une bâche autoadhésive conçue pour coller aux bardeaux. Ce type de bâche est toutefois moins solide que celles qui sont fixées au moyen de montants de bois cloués, il faut donc vérifier régulièrement qu’elle est toujours bien en place. Par ailleurs, l’utilisation d’une bâche adhésive demandera un effort supplémentaire pour décoller les résidus d’adhésif ou changer les bardeaux sur lesquels elle a été posée.

 

Combien de temps peut-on laisser une bâche sur le toit?

Idéalement, on laisse la bâche en place le moins longtemps possible. Mais tant qu’elle est en bon état, sans déchirure, et que l’eau ne s’infiltre pas dessous, on peut la laisser en place. La rapidité de son usure dépend de la robustesse de la bâche et des conditions auxquelles elle est exposée.

Si vous craignez que votre bâche ne protège plus adéquatement votre maison, vous devriez en aviser le couvreur qui l’a installée. Il pourra vous dire si des changements ont eu lieu depuis la pose initiale de la bâche.

 

Faites réparer votre toiture endommagée

Il est important de faire installer une bâche sur votre toit endommagé dès que le temps se dégage, pour être bien protégé si une autre tempête survient. Il importe aussi de faire réparer votre toit dès que possible et de ne pas laisser la bâche en place pendant une longue période. Si vous cherchez un entrepreneur-couvreur de votre région, capable d’effectuer des réparations d’urgence ou d’installer une bâche sur votre toit, consultez le répertoire du localisateur d’entrepreneur de IKO.

 

Location set to view all.

IKO manufactures products for specific areas in North America.
To ensure we feature the products available in your area, please select your country and state/province.
or
AVIS: Les produits illustrés ne sont pas tous disponibles dans votre région.