Conseils de sécurité concernant les échelles

Pourquoi l’utilisation sécuritaire des échelles est-elle si importante?

Aux États-Unis, un demi-million de personnes sont soignées chaque année pour des blessures liées à l’utilisation d’échelles, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies. Pire encore, les statistiques sur l’utilisation sécuritaire des échelles indiquent que près de 300 personnes meurent chaque année des suites de telles blessures — dont un tiers suite à une chute d’une échelle en milieu de travail.

Les coûts de la mauvaise utilisation des échelles, qu’ils soient liés à la santé humaine, à l’absentéisme ou aux frais juridiques et médicaux, peut atteindre des dizaines de millions de dollars. C’est pourquoi l’organisme américain OSHA (Occupational Safety and Health Administration), dans sa réglementation sur l’utilisation sécuritaire des échelles, exige une formation continue et des inspections régulières des échelles pour s’assurer que les travailleurs (en particulier les couvreurs, qui utilisent quotidiennement les échelles) comprennent les risques et savent comment prévenir les accidents.

 

Conseils de sécurité concernant les échelles de chantier

L’utilisation sécuritaire des échelles est l’un des principaux motifs d’infraction constatés lors de l’inspection des chantiers. Le non-respect des exigences de formation concernant l’utilisation sécuritaire des échelles fait aussi partie du top 10 des motifs d’infraction. (Source : OSHA, 2013)

Pour éviter les pénalités, les amendes ou toute autre conséquence découlant d’une inspection, assurez-vous de bien suivre les règles d’utilisation sécuritaire des échelles émises par l’OSHA ou l’instance équivalente de votre région.

 

Types d’échelles

 

 

Notes d’échelle

Les échelles sont classées selon la charge qu’elles peuvent supporter (poids de la personne et des matériaux). Un couvreur nécessite généralement une échelle destinée à un usage intense, pouvant soutenir son propre poids et celui des matériaux qu’il transporte.

Voici les différentes catégories d’échelles :

  • Type III — Travaux légers — 200 lb (90 kg) (usage domestique)
  • Type II — Travaux modérés — 225 lb (102 kg) (usage professionnel pour travaux de maintenance légère et mécanique)
  • Type I — Usage intense — 250 lb (113 kg) (pour ouvriers qualifiés, domaines de la construction et industriel)
  • Type IA — Usage ultra-intense — 300 lb (136 kg) (usage industriel)
  • Type IAA – Usage ultra-intense – 375 lb (170 kg) (usage industriel intense)
  • Recherchez également l’autocollant de l’ANSI, qui certifie que l’échelle peut supporter son propre poids plus quatre fois la charge maximale de sa catégorie (il s’agit d’une marge de sécurité, mais ne dépassez jamais la limite indiquée).
  • Lorsque vous travaillez près de câbles électriques, optez toujours pour une échelle en fibre de verre ; n’utilisez jamais d’échelle en métal (qui conduit l’électricité) ou en bois (conducteur lorsque mouillé). Pour d’autres conseils, lisez notre article intitulé Comment choisir la bonne échelle de toit?

 

Avant de commencer : utilisation sécuritaire d’une échelle droite

Portez attention à ce qui vous entoure

Avant même de monter sur une échelle, observez les environs. Assurez-vous que le chantier est sécuritaire, y compris l’endroit où vous allez installer votre échelle — que ce soit par terre ou sur le toit.

Si l’échelle est appuyée au sol, écartez tout ce qui pourrait menacer sa stabilité, comme une zone mouillée ou glissante sur le béton ou la terrasse, des zones molles dans le sol ou la pelouse, du gravier instable ou tout type de fils ou de débris. L’important est d’éviter que l’échelle s’enfonce, bascule ou glisse. Montez un ou deux échelons pour tester la solidité de l’échelle et la fiabilité des points d’appui.

Pensez à installer un tasseau ou à creuser une tranchée pour appuyer l’échelle au sol. Cliquez ici pour voir comment faire (article en anglais). N’appuyez jamais votre échelle sur une surface inégale.

Par ailleurs, évitez d’installer une échelle là où circulent des personnes ou des véhicules, comme dans une entrée ou devant une porte. Si vous devez installer votre échelle dans une entrée pour autos, installez un cordon de sécurité pour que personne ni aucun véhicule ne passe.

Retirez les voitures de l’entrée

Fixez le sommet de l’échelle

Lorsque vous utilisez une échelle pour monter sur un toit, utilisez une barre stabilisatrice ou un support à échelle, ou encore attachez-la à des ancrages solides pour éviter que l’échelle ne glisse de côté ou ne tombe vers l’arrière.

Inspectez l’échelle avant de l’utiliser

Inspectez l’échelle, notamment ses barreaux, ses montants, ses crochets et sa corde (s’il y en a une) ainsi que ses patins antidérapants pour déceler tout dommage ou défaut. Si vous trouvez des signes d’endommagement, ne l’utilisez pas. Accolez-y l’étiquette « endommagée » et faites en sorte qu’elle soit retirée du chantier.

 

Vérifiez aussi qu’elle n’est pas souillée d’huile ou de graisse qui pourraient la rendre glissante. (Source : OSHA)

Si vous travaillez sur une échelle de toit, utilisez des supports installés adéquatement (soit à la base de l’échelle ou sur le faîte du toit, au moyen de crochets). N’appuyez jamais votre échelle entièrement sur la gouttière du toit, car celle-ci risque de ne pas pouvoir soutenir le poids des travailleurs et des matériaux qu’ils transportent.

Défauts à identifier sur différents types d’échelles

Sur une échelle de fibre de verre, cherchez des fissures ou des inflorescences, là où des touffes de fibres de verre sont exposées à cause de l’usure du matériau (ce problème se corrige à la résine époxy).

Les échelles d’aluminium, elles, sont plus sujettes aux brèches et à la déformation. Inspectez-les soigneusement avant chaque utilisation.

Si vous utilisez plutôt une échelle de bois, portez attention aux signes de faiblesse ou de pourriture. Ce type d’échelle est moins durable parce que le bois se détériore naturellement à force d’être exposé aux éléments. Les échelles de bois ne devraient pas être peintes, puisque cela cacherait les éventuels signes de détérioration. (Source : OSHA.)

Formation sur l’utilisation sécuritaire des échelles

Avant d’utiliser une échelle, assurez-vous d’avoir complété une formation santé-sécurité qui inclut l’utilisation sécuritaire d’une échelle. Une telle formation est exigée par l’OSHA aux États-Unis et par les autorités de santé et sécurité au travail de toutes les provinces canadiennes. Elle doit aborder les sujets suivants : identification et atténuation des risques, sélection et inspection d’une échelle, installation et utilisation sécuritaire d’une échelle et entretien, transport et entreposage d’une échelle. (Source : Conseil canadien de la sécurité)

Si votre entreprise emploie des couvreurs, l’OSHA exige que vous leur fournissiez une formation et recommande que vous fassiez de l’utilisation sécuritaire des échelles un critère d’embauche. Ainsi, la sécurité fera partie intégrante de la culture de votre entreprise. (Source : OSHA Ladder Safety Checklist.) 

Placer votre échelle

Placez votre échelle à angle, de façon à ce que pour chaque segment de 1,20 m (4 pi) de hauteur, la base s’éloigne de 30 cm (1 pi) du mur d’appui. Cet angle d’appui fait en sorte que l’échelle ne bascule pas vers l’arrière (trop à la verticale) et ne glisse pas (angle trop grand).

Les échelons étant séparés d’environ 30 cm (1 pi) l’un de l’autre, il est facile d’estimer l’angle d’appui. Sinon, certaines échelles sont dotées de niveaux qui indiquent l’angle correct. Vous pouvez aussi télécharger l’application pour échelles sécuritaires (en anglais et en espagnol) développée par l’organisme NIOSH (National Institute for Occupational Safety and Health), qui aide à calculer l’angle adéquat.

 

Conseils d’utilisation sécuritaire des échelles à l’intention des couvreurs

Une fois acquis les rudiments de l’utilisation sécuritaire des échelles, la liste ci-dessous vous aidera à vous rafraîchir la mémoire :

  • Installez toujours l’échelle sur une base solide.
  • Fixez l’échelle au sommet et à la base.
  • Inclinez l’échelle selon une pente de 1 pour 4, soit 1 pi (30 cm) au sol pour 4 pi (1,20 m) de hauteur. Pour calculer la pente, mesurez seulement la portion utilisée de l’échelle (excluant la portion qui dépasse du toit).
  • Le haut de l’échelle doit dépasser d’au moins 90 cm (3 pi) le niveau de l’accès au toit.
  • Vérifiez que les zones entourant le sommet et la base de l’échelle ne sont encombrées d’aucun matériau ou débris.
  • Maintenez toujours trois points de contact avec l’échelle (deux pieds et une main ou deux mains et un pied).
  • Ne transportez jamais d’outils ou de matériaux dans vos mains lorsque vous vous trouvez sur une échelle. Utilisez plutôt une ceinture porte-outils et montez les matériaux au moyen d’un monte-charge (par exemple, une corde accrochée à un seau).
  • Si vous utilisez une échelle de toit ou si vous travaillez à une hauteur présentant un risque de chute de 2 m (6 pi) ou plus, l’OSHA exige que vous portiez un équipement de prévention des chutes fonctionnel en tout temps. Vérifiez auprès des autorités locales, provinciales ou territoriales si un équipement personnel de prévention des chutes est requis à de moindres hauteurs.
  • Faites toujours face à l’échelle sur laquelle vous vous trouvez.
  • Si des lignes électriques aériennes se trouvent à proximité, utilisez une échelle faite d’un matériau non conducteur, comme la fibre de verre. L’OSHA a émis des lignes directrices quant aux distances à respecter autour de lignes électriques, en fonction de leur voltage. Par exemple, l’organisme recommande que les travailleurs se tiennent à au moins 3 m (10 pi) d’une ligne de 50 kV ou moins, et jusqu’à 10 m (35 pi) si le voltage est de 500 à 750 kV. Cliquez ici pour voir le tableau (en anglais).
  • Lorsque vous déplacez une échelle, surveillez toujours les lignes électriques environnantes et autres obstacles qui pourraient entrer en contact avec l’échelle.
  • Ne vous tenez jamais sur un des trois échelons supérieurs d’une échelle simple ou télescopique ni sur une des deux marches supérieures d’un escabeau.
  • Ne montez jamais dans une échelle si quelqu’un s’y trouve déjà — attendez que l’autre personne en descende.
  • Assurez-vous que vos chaussures sont exemptes de graisse ou de boue qui pourraient les rendre glissantes.

(Source : Infrastructure Health and Safety Association [IHSA], AskARoofer.com)

Pour l’aide-mémoire complet, cliquez ici : OSHA Ladder Safety Checklist (en anglais). 

 

Principaux facteurs de risque concernant les échelles de chantier

Lorsque vous utilisez une échelle pour des travaux de couverture, portez attention aux facteurs de risque suivants. Faites tout ce que vous pouvez pour adopter les meilleures pratiques, promouvoir la prévention des chutes et atténuer ces risques.

Mouvements de côté

Si vous vous penchez de côté pour atteindre quelque chose et que votre corps dépasse les montants de l’échelle, votre poids pourrait la faire se renverser. Gardez le haut de votre corps entre les montants verticaux de l’échelle et fixez toujours la base et le sommet de l’échelle avant d’y monter.

Manipulation de matériaux lourds

Sur une échelle verticale, vous ne devriez jamais exécuter une tâche qui nécessite vos deux mains, car vous devez maintenir trois points de contact avec l’échelle en tout temps. Si vous transportez des matériaux lourds au-dessus de votre tête, vous risquez de vous fatiguer, de laisser tomber votre charge ou de perdre l’équilibre. Essayez d’éviter une telle situation et de travailler sur une surface plus sécuritaire.

Utilisation d’une échelle de toit

Lorsque vous utilisez votre échelle de toit comme surface de travail, à partir de laquelle vous installez ou remplacez des bardeaux, vous ne pouvez pas garder les deux mains sur les échelons. Dans ce cas, vous devez porter un équipement de prévention des chutes (comme un harnais de sécurité) dont l’ancrage est différent de celui de l’échelle. Selon les exigences de l’OSHA, vous devriez toujours porter un équipement de prévention des chutes lorsque vous travaillez à une hauteur vous exposant à une chute de 2 m (6 pi) ou plus. (Source : OSHA.)

Pour en savoir plus, visitez notre blogue sur la prévention des chutes.

Utilisation de la force

Lorsque vous tirez ou poussez un objet ou lorsque vous vous penchez sur une perceuse, vous risquez d’être en déséquilibre et de vous appuyer sur l’objet en question. Pour prévenir toute chute, évitez de vous trouver dans une telle situation lorsque vous travaillez à partir d’une échelle.

Fatigue

Si votre travail nécessite un effort musculaire sur une période prolongée, vos muscles peuvent se fatiguer. Il vous sera alors plus difficile de maintenir votre équilibre sur une échelle, ou de rattraper un éventuel déséquilibre. Assurez-vous de vous reposer en prenant des pauses

 

(Source : IHSA) 

 

Comment passer de l’échelle au toit

Pour monter sur le toit à partir d’une échelle, il doit y avoir assez d’espace sur le toit et sa surface doit être sécuritaire. Vérifiez qu’il n’y a aucun matériau ou débris susceptibles de vous faire trébucher sur le toit. Puis, pour regagner l’échelle à partir du toit, appuyez-vous sur la portion d’un mètre (3 pi) d’échelle dépassant du toit.

Rappelez-vous :

  • Utiliser vos deux mains pour vous mouvoir sur une échelle.
  • Assurez-vous que l’échelle dépasse d’au moins un mètre (3 pi) le niveau du toit (les trois échelons supérieurs vous serviront à monter sur le toit).
  • En vous tenant à l’échelle, testez la surface du toit pour vérifier qu’elle n’est pas glissante et qu’elle est assez solide pour supporter votre poids.

Suivre les procédures d’utilisation sécuritaire des échelles est certes profitable pour l’entreprise, mais surtout, cela permet de sauver des vies et de prévenir les blessures. Maintenez-vous à jour en matière de formation sur l’utilisation sécuritaire des échelles et gardez l’aide-mémoire de l’OSHA à portée de la main. Ainsi, vous mettez toutes les chances de votre côté pour assurer votre santé et celle de votre entreprise.

Location set to view all.

IKO manufactures products for specific areas in North America.
To ensure we feature the products available in your area, please select your country and state/province.
or
AVIS: Les produits illustrés ne sont pas tous disponibles dans votre région.