Une lucarne est la partie d’un toit formant une projection verticale par rapport au reste du toit. La plupart des lucarnes comportent une fenêtre, mais il existe de fausses lucarnes qui n’en ont pas. Les architectes ajoutent souvent des lucarnes aux toits pour en rehausser la beauté et le style architectural. Les lucarnes ajoutent également de l’espace aux pièces et y laissent entrer plus de lumière.

Roof with dormers and shingles

Il existe différents types de lucarnes de toit, chacun conférant un cachet distinct à votre maison. Toutefois, poser des bardeaux de toiture sur une lucarne n’est pas une mince tâche. La difficulté tient à ce que la lucarne se rattache au toit de deux manières différentes : par ses parois et son toit.

dormer connection points to roof

Chaque jonction doit être traitée différemment lors de la pose de la toiture. Bien sûr, puisqu’une lucarne est une projection du toit, elle doit être recouverte d’un protecteur contre la glace et l’eau et munie d’un solin pour prévenir l’infiltration d’eau.

Une autre difficulté tient au fait qu’une lucarne interrompt les rangs de bardeau du versant principal. Ainsi, si les bardeaux d’un côté de la lucarne sont installés avec un pureau un peu plus grand que ceux de l’autre côté, ils seront décalés et le premier rang au-dessus de la lucarne ne sera pas parfaitement aligné. Il est donc prudent d’installer les rangs de bardeaux de chaque côté de la lucarne en respectant scrupuleusement le pureau adéquat.

Dans ce guide complet, nous vous indiquons comment installer une lucarne de toit et tout ce qu’il y a à savoir pour réaliser cet élément architectural recherché.

 

Types de lucarnes de toit

Certains types de lucarnes de toit ont des murs, d’autres n’en ont pas. De plus, certaines lucarnes comportent d’autres éléments, comme des arêtes, qui doivent être réalisées avec un soin particulier. La première étape est d’identifier à quel type de lucarne vous avez affaire. Voici une description de chaque type de lucarne.

 

1. Lucarne à pignon

C’est le type de lucarne le plus répandu. On le retrouve sur bon nombre de maisons modernes. La lucarne à pignon a deux murs et on la reconnait à son sommet triangulaire. Elle rejoint le toit en formant deux noues. Les noues sont des parties du toit où deux versants se rejoignent.

Gable dormer

 

2. Lucarne en croupe

Une lucarne de ce type semble être coiffée d’un gigantesque chapeau. Contrairement à la lucarne à pignon, qui n’a qu’un faîte, le toit de la lucarne en croupe a aussi deux arêtes qui s’avancent à partir de l’extrémité du faîte. Les arêtes sont des parties du toit où le sommet de deux versants converge.

Hipped Dormer

 

3. Lucarne cintrée

Le sommet de ce type de lucarne est arrondi et ressemble à un demi-tonneau. La lucarne cintrée a un caractère unique et il est rare d’en apercevoir une sur une maison moderne. Elle est également plus difficile à raccorder au toit que les autres types de lucarnes.

Barrel Dormer

 

4. Lucarne rampante

Ce type de lucarne est aussi très répandu sur les maisons modernes. Le toit de la lucarne rampante est constitué d’un seul versant. Celui-ci est incliné, mais sa pente est un peu plus douce que celle du reste du toit. Le sommet de son toit peut se raccorder au faîte du toit principal ou plus bas sur le versant du toit.

Shed Dormer

 

5. Lucarne en chapeau de gendarme

Ce type de lucarne se distingue par son absence de murs. Son toit a la forme incurvée d’un chapeau. Les bardeaux qui recouvrent la lucarne s’imbriquent avec ceux du toit en tous points. Dans son ensemble, ce type de lucarne ressemble à une bosse dans le toit.

Eyebrow Dormer

 

6. Lucarne en retrait

La plupart des lucarnes, notamment les lucarnes rampantes, à pignon ou cintrées, peuvent être construites en retrait. Cela signifie qu’elles sont encastrées dans le toit plutôt que posées sur celui-ci. La fenêtre d’une lucarne en retrait est donc plus reculée vers l’intérieur de la maison.

Recessed Dormer

 

Comment recouvrir une lucarne de bardeaux d’asphalte

Mise en garde : seuls les couvreurs professionnels devraient poser des bardeaux sur une lucarne. Les directives qui suivent ne visent qu’à indiquer aux propriétaires à quoi ils peuvent s’attendre de la part de leur couvreur. Lorsque vous choisissez votre couvreur, veuillez vous assurer que celui-ci a de l’expérience dans la pose de bardeaux sur le type de lucarne dont est munie votre maison.

Voici les principales étapes à suivre pour poser des bardeaux sur une lucarne à pignon. Nous verrons plus bas quels ajustements sont requis pour les autres types de lucarnes.

 

1. Poser la sous-couche

Comme pour toute couverture typique, le couvreur pose d’abord un protecteur contre la glace et l’eau, puis une sous-couche synthétique ou un feutre pour toiture.

Avant d’installer la sous-couche sur le toit, il installe le protecteur contre la glace et l’eau autour de la base de la lucarne, le long de ses murs et des deux noues à la jonction du toit principal. Le couvreur doit toujours placer le protecteur contre la glace et l’eau sous le solin et le parement de la lucarne. Le parement des lucarnes ne doit être posé que lorsque la pose des bardeaux est terminée.

Apply ice waterprotector beneath dormer flashing dormer siding

Le protecteur contre la glace et l’eau à la base de la lucarne doit remonter le long de sa paroi sur au moins 20 cm (8 po). Il doit donc remonter plus haut que le solin. Pour une installation étanche, le couvreur doit tailler le protecteur contre la glace et l’eau de façon à ce que la portion qui recouvre les côtés de la lucarne se prolonge sur sa façade.

Lay ice water protector along dormer

De plus, au moment d’installer la sous-couche synthétique sur l’ensemble de la toiture, celle-ci doit remonter sur les parois de la lucarne jusqu’à la même hauteur que le solin.

Roll up synthetic underlayment as high as flashing

 

2. Commencer à poser les bardeaux

Votre couvreur procédera ensuite à la pose des bardeaux à partir de l’avant-toit, en remontant vers le faîte comme à l’habitude. Arrivé à la base de la lucarne, il installera normalement les bardeaux qui sont devant elle.

Install shingles up the roof till dormer

Le haut du dernier bardeau complet installé devant la lucarne doit être recouvert pour que l’apparence du toit soit uniforme. Votre couvreur doit donc découper une encoche dans les bardeaux du rang suivant pour qu’ils épousent la base de la lucarne.

Install shingles beneath dormer

 

3. Poser le solin de base

Une fois les bardeaux installés devant la lucarne, il est temps d’installer le solin de base. Ce dernier peut être découpé dans une feuille de tôle galvanisée (ou un autre matériau convenable) ou être acheté au bon format auprès d’un fournisseur.

Install base flashing

Le solin de base devrait être muni de deux coins qui se replient sur les côtés de la lucarne, afin d’en protéger les coins.

Pour installer le solin de base, votre couvreur applique d’abord un cordon de ciment asphaltique au bord des bardeaux à la base de la lucarne. Puis, il presse le solin en place. Il est important que le solin épouse la lucarne le plus étroitement possible.

 

4. Couper la première feuille de solin à gradin

Pour réaliser une lucarne, un solin à gradin est également nécessaire. Cette technique consiste à superposer des feuilles de solin en remontant la pente du toit. En résulte une configuration en escalier qui dirige l’eau vers le bas, sans risque. Le solin à gradin doit remonter sur la paroi de la lucarne, jusqu’à 20 à 35 cm (8 à 14 po) au-dessus des bardeaux. Le couvreur doit donc tailler de grandes feuilles.

La forme de la première feuille de solin à gradin est unique. Elle doit pouvoir se replier sur la base de la lucarne en chevauchant le solin de base. Pour réaliser cette pièce de solin, le couvreur prend une feuille de solin à gradin ordinaire (pliée à 90 degrés) et la découpe adéquatement. Une des techniques possibles consiste à faire une entaille de quelques centimètres le long du pli, suivie d’une deuxième incision à 45 degrés, à partir de l’extrémité de la première.

Bending step flashing across dormer base

Pour une plus belle finition, on peut ensuite faire une troisième coupe pour retirer le coin en trop. On place ensuite la feuille ainsi taillée sur le coin de la lucarne afin de la replier selon le bon angle.

 

5. Installer le solin à gradin

Votre couvreur installera la première pièce de solin à gradin à l’aide d’un clou à bardeau enfoncé dans le bardeau sous-jacent. Un couvreur expérimenté évitera de clouer directement sur le coin de la lucarne ou trop haut sur la feuille de solin. Il n’enfoncera pas non plus de deuxième clou, surtout pas dans la paroi de la lucarne. En effet, clouer les deux faces du solin risque d’entraîner sa déformation.

Une fois la première pièce de solin posée, on peut installer un rang de bardeaux jusqu’à la lucarne. Le dernier bardeau près de la lucarne doit être posé par-dessus le solin. Il doit même le chevaucher d’environ un centimètre (1/2 po) ou davantage si les bardeaux choisis ont un large pureau. Votre couvreur doit respecter scrupuleusement le pureau requis, afin que les rangs de bardeaux soient parfaitement alignés jusque derrière la lucarne.

Install shingle above first piece of step flashing

Ensuite, on pose une autre pièce de solin à gradin par-dessus le bardeau. Pour ce faire, le couvreur retient fermement le solin sur la paroi de la lucarne, puis enfonce un seul clou dans le solin et le bardeau sous-jacent.

Step flashing on top of shingle

On répète ces deux dernières étapes jusqu’au sommet de la lucarne.

 

6. Poser le solin de coin

Souvent, le toit d’une lucarne à pignon se raccorde au versant du toit. Si c’est le cas, votre couvreur devra réaliser ou acheter une pièce de solin concave et l’insérer sous le rebord du toit de lucarne. Ainsi, le mur et le soffite de la lucarne seront protégés de l’eau.

 

Pour ce faire, votre couvreur doit d’abord poser le dernier bardeau sous le toit de la lucarne (en en taillant le haut au besoin) avant de fixer le solin au sommet puis de l’ajuster parfaitement au coin.

 

7. Poser les noues de lucarne

Comment raccorder les bardeaux de la lucarne à ceux du toit? Dans le cas d’une lucarne à pignon, la jonction de la lucarne et du toit crée deux noues. Pour recouvrir celles-ci, on procède de la même façon que pour une noue ordinaire. IKO recommande fortement aux couvreurs d’installer des noues métalliques ouvertes.

Dormer open valley

 

8. Installer les bardeaux de faîte

Au moment de couvrir les noues, votre couvreur posera les bardeaux sur les deux versants du toit de la lucarne. Le toit d’une lucarne à pignon comporte aussi un faîte. Comment le recouvrir? De la même façon qu’un faîte ordinaire. Votre couvreur doit simplement installer les bardeaux de faîte en dernier.

 

9. Poser le parement de la lucarne

Lorsque la toiture est terminée, votre couvreur peut installer le parement sur les parois de la lucarne. Il le fera en suivant les directives du fabricant et s’assurera de poser le parement par-dessus le solin à gradin posé précédemment. Après cette étape, la lucarne est terminée.

 

Lucarne en chapeau de gendarme

Ce type de lucarne est unique en son genre. Contrairement aux autres types, la lucarne en chapeau de gendarme n’a pas de murs qui rencontrent le versant du toit. Elle forme plutôt une bosse sur la surface du toit. On la recouvre donc en même temps que le reste du toit. Lorsque le rang de bardeau arrive au niveau de la lucarne, il se poursuit en maintenant une ligne droite et régulière. Si la courbe de la lucarne est accentuée, il vaut mieux utiliser un bardeau traditionnel, mince et flexible, plutôt qu’un bardeau stratifié. Toute la surface du toit devant être recouverte du même type de bardeaux, il faut prévoir des bardeaux traditionnels partout.

Par ailleurs, la pente de la lucarne en chapeau de gendarme est presque nulle à son sommet. Par conséquent, il est prudent de couvrir toute la lucarne d’un protecteur contre la glace et l’eau avant d’y poser les bardeaux.

 

Lucarne rampante

Une lucarne rampante ne se rattache pas au reste du toit par une noue. Elle le rejoint plutôt à son faîte, qu’on recouvre de bardeaux comme un faîte ordinaire. Il arrive aussi que la lucarne rampante rejoigne le versant du toit plus bas que le faîte. Si c’est le cas, votre couvreur devrait installer un protecteur contre la glace et l’eau le long de la jonction entre la lucarne et le toit, avant de poser les bardeaux normalement.

Le sommet et les arêtes latérales de la lucarne rampante doivent être recouverts d’un solin, comme mentionné plus haut au sujet des lucarnes à pignon.

 

Lucarne en croupe

Les bardeaux d’une lucarne en croupe s’installent de la même façon que ceux d’une lucarne à pignon, jusqu’à ses arêtes. La dernière étape de pose consiste à installer des bardeaux pour faîte et arêtes le long des arêtes de la lucarne.

 

Lucarne cintrée

Les lucarnes cintrées sont un peu plus difficiles à raccorder au toit que les autres types de lucarnes. Leur forme ronde ne permet pas d’installer un solin droit ordinaire.

Shingling barrel dormer

Il n’est pas aisé non plus de tenter de couper et de façonner à la main un solin arrondi. Nous recommandons plutôt que votre couvreur achète un solin courbé spécialement conçu pour la lucarne en question. Souvent, ces solins sont faits de cuivre, puisqu’on retrouve les lucarnes cintrées surtout sur des maisons de luxe ou des bâtiments historiques.

 

Comment poser les bardeaux sur une lucarne qui s’ajoute au toit existant

Si vous ajoutez une lucarne à votre maison, le processus d’installation est un peu plus compliqué que lorsqu’on recouvre une lucarne sur un toit neuf. Malheureusement, il n’est pas possible d’installer une nouvelle lucarne sans d’abord retirer tous les bardeaux qui l’entourent. Votre couvreur devra enlever suffisamment de bardeaux pour laisser place à la lucarne et au protecteur contre la glace et l’eau qui en couvre la base.

Shingle dormer addition to home

Cependant, il n’est pas nécessaire de retirer tous les bardeaux du toit. Il en libèrera seulement une grande surface, qu’il recouvrira ensuite, une fois la lucarne installée.

Si votre nouvelle lucarne forme des noues là où elle rejoint le toit, il vaut mieux réaliser le même type de noues que sur votre toit (s’il y en a). Votre couvreur doit donc d’abord connaitre le type de noues réalisé sur votre toit, puis faire de même.

 

L’importance de bien construire les lucarnes

Puisqu’elle est une projection du toit, la lucarne constitue une zone particulièrement vulnérable. Certaines précautions sont requises lors de son installation, afin d’obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes.

Mais le jeu en vaut la chandelle, puisqu’une lucarne est un ajout remarquable à votre demeure. En plus de sa valeur esthétique, la lucarne bonifie l’espace et la luminosité à l’intérieur de la maison. Si vous songez à faire installer une lucarne sur votre toit, contactez un couvreur professionnel au moyen du localisateur d’entrepreneur de IKO.

Location set to view all.

IKO manufactures products for specific areas in North America.
To ensure we feature the products available in your area, please select your country and state/province.
or
NOTE: Not all products featured will be available in your area.