Les clous à toiture sont expressément conçus pour fournir le meilleur résultat possible. Bien que la matière qui les compose, leur taille et leur forme varient beaucoup, tous ont une caractéristique importante en commun : leur pointe en losange. Cette pointe est savamment conçue pour ne pas ébrécher le platelage en y pénétrant.

Laissez-nous vous guider parmi les différents types, calibres et matériaux qui s’offrent à vous lorsque vient le temps de choisir le bon clou à toiture. Mais n’oubliez pas qu’il est toujours préférable de vous référer à votre code du bâtiment et à votre fabricant de toiture pour des directives encore plus précises. Dans les différents codes du bâtiment, locaux ou internationaux, les clous peuvent être appelés « éléments de fixation », ce terme incluant aussi les vis et les agrafes.

various types of roofing nails

Explorons maintenant les différents types de clous à toiture pour déterminer lequel convient le mieux à votre prochain projet,

 

Trois grands types de clous à toiture

Il existe trois grandes catégories de clous à toiture, que voici,

 

1. Clou à tige lisse

La tige est la partie allongée du clou, qui pénètre dans le matériau que vous clouez. Comme son nom l’indique, la tige de ce premier type de clou est lisse. Il s’agit d’un clou ordinaire, qui coûte moins cher que les deux autres ci-dessous.

smooth shank roofing nails

 

2. Clou annelé

Le clou annelé, aussi appelé « clou cannelé », est un type de clou à toiture qui comporte une tige cerclée d’anneaux. Ces anneaux en relief sont parallèles les uns aux autres, et non reliés en spirale comme ceux d’une vis. Ils donnent au clou une plus grande force d’attache et lui permettent de mieux s’accrocher au bardeau et au revêtement.

Le diamètre de la tête du clou est généralement de 3/8 po, ce qui est la norme pour les clous à toiture. Choisir une tête plus grosse ferait augmenter le risque d’exposer une partie de la tête du clou dans la zone normale de clouage sur le bardeau.

ring shank roofing nails

Un essai mené par IKO a révélé que les clous annelés ont une force d’attache 300 % plus grande que les clous lisses. Assurez-vous donc de choisir ce type de clou si la résistance, en particulier au vent, est une priorité.

 

3. Clou à capuchon carré

Ce type de clou est surtout utilisé pour fixer la sous-couche de feutre et non les bardeaux d’asphalte. Sa tête est munie d’un capuchon carré plus large que la tête ronde des autres clous. Sa tige peut être lisse ou annelée.

square head roofing nail

Composition des clous à toiture

Les trois types de clous énumérés plus haut sont offerts dans les trois matières suivantes : acier, cuivre et aluminium. Lorsque vous choisissez un clou à toiture, rappelez-vous que ceux-ci sont destinés à un usage extérieur et que leur surface doit donc résister à la corrosion. En fait, dans certaines régions côtières, le code du bâtiment exige que le clou en entier soit anticorrosif, pas seulement sa surface.

 

1. Acier

L’acier est très solide. Bien sûr, puisque les clous seront à l’extérieur, l’acier doit être recouvert d’une protection anticorrosion, ce qui signifie qu’il faut opter pour des clous en acier inoxydable ou galvanisé. Les clous d’acier inoxydable sont idéaux pour clouer l’ardoise et les tuiles de céramique, ou les bardeaux d’asphalte dans les climats maritimes.

steel roofing nails

Mais en général, pour les bardeaux, on utilise l’acier galvanisé. La galvanisation est un procédé qui permet de déposer une mince couche de zinc sur l’acier, ce qui inhibe fortement la formation de rouille et de corrosion. Il existe deux types de galvanisation des clous : la galvanisation par immersion à chaud et l’électro-galvanisation. Le procédé par immersion à chaud dépose une couche de zinc plus épaisse à la surface du clou, ce qui les rend plus durables et donc, préférables.

 

2. Cuivre

Le cuivre est solide et naturellement résistant à la rouille et à la corrosion. Vous choisirez sans doute ce type de clou si votre toit comporte d’autres accents cuivrés. On les utilise surtout sur des toits dont les solins et autres garnitures sont en cuivre. Cependant, puisque les clous à toiture sont généralement cachés par les bardeaux qui s’y superposent, les clous d’acier ne gâcheraient pas l’apparence du toit.

copper roofing nails

 

3. Aluminium

L’aluminium est un métal moins solide que l’acier et le cuivre. Toutefois, les clous d’aluminium sont quand même utilisés par certains couvreurs pour fixer les bardeaux d’asphalte. Ils sont plus sujets que les clous d’acier à la corrosion ainsi qu’aux altérations chimiques et causées par le sel.

aluminum roofing nails

 

Longueur des clous à toiture

Les clous à toiture sont offerts en différentes longueurs allant d’un à deux pouces. Les couvreurs doivent choisir une longueur qui leur permet d’enfoncer le clou dans toute l’épaisseur du platelage (ou panneau de copeaux). La perforation doit être suffisante pour que la pointe du clou traverse le bois.

Il faut donc bien calculer l’épaisseur de votre revêtement et de votre bardeau pour choisir une longueur de clou en conséquence. Si vous installez des bardeaux architecturaux typiques sur des panneaux de 3/8 po d’épaisseur, vous devrez utiliser des clous d’un pouce de long. Si votre code du bâtiment exige un revêtement plus épais, vous devrez plutôt opter pour des clous de 1 ¼ po.

De même, si vous installez des bardeaux plus épais, il vous faudra peut-être des clous plus longs afin de pénétrer complètement les panneaux sous-jacents. Lorsque vous installez des bardeaux de faîte, utilisez des clous environ ½ po plus longs que pour le reste du toit, car ils doivent pénétrer plusieurs couches de bardeau.

Vous trouverez parfois sur l’emballage des clous une longueur exprimée en « penny ». Il s’agit d’un ancien système de classification des clous. L’unité de longueur « penny » s’exprime par la lettre « d ». Voici un tableau de conversion pratique pour déterminer la longueur de clous à toiture indiquée en penny.

Longueur du clou en pouces Longueur du clou en penny
1 2d
1 ¼ 3d
1 ½ 4d
1 ¾ 5d
2 6d

 

Calibre des clous à toiture

Les clous à toitures sont offerts dans les calibres 10, 11 et 12. Plus le chiffre est bas, plus le clou est épais. La plupart des codes du bâtiment en Amérique du Nord imposent un calibre minimal de 12 pour les toitures. Les clous de calibre 10 et 11 sont également permis, car ils sont plus épais et donc plus robustes. Ils sont cependant plus chers.

 

Peut-on utiliser des vis pour fixer les bardeaux d’asphalte?

Non, on ne peut pas fixer les bardeaux d’asphalte à l’aide de vis. Seuls les clous à toiture sont approuvés pour cet usage. Les vis laissent de petits vides dans le substrat auquel elles sont vissées, et cela peut suffire à provoquer des infiltrations d’eau. Si vous avez songé à utiliser des vis pour plus de solidité, optez plutôt pour des clous annelés.

 

Quel type de clous doit-on utiliser pour fixer des bardeaux?

Pour obtenir une performance optimale, le mieux est de choisir des clous à toiture annelés, faits d’acier galvanisé par trempage à chaud. Pour ce qui est de l’épaisseur, choisissez au minimum un calibre 12. La longueur des clous dépend de l’épaisseur du revêtement sur lequel vous clouez, et de celle des bardeaux.

roofer nailing roof shingle

 

Combien de clous doit-on prévoir par carré?

Estimer la quantité de matériaux de toiture requis est une étape essentielle pour réussir votre projet. Et pour ce faire, vous devez savoir combien de clous sont nécessaires par carré (100 pi2) de superficie. Cela dépend du pureau et de la superficie couverte par bardeau. Avec des bardeaux qui couvrent une plus grande superficie, vous poserez moins de bardeaux par carré et utiliserez donc moins de clous. Par exemple, avec les bardeaux CambridgeMC, il vous faudra environ 240 clous par carré grâce à leur format « Advantage ». Pour une pose de type Grands vents, il vous faudra deux clous supplémentaires par bardeau, donc 360 clous par carré.

 

Coût des clous à toiture

Le coût des clous à toiture dépend du type de clou, de sa longueur et de sa composition. Notez aussi que les clous se vendent au poids et que si vous êtes un couvreur professionnel, il peut être avantageux de les acheter en gros pour profiter d’une économie d’échelle.

roofing contractor making calculations

Sinon, vous pouvez vous attendre à payer environ 10 $ pour une petite boîte de 5 livres (2,27 kg) de clous à toiture à tige lisse, en acier galvanisé. Les clous à feutre de couverture sont aussi plus chers que les clous ordinaires.

Pour bien estimer le coût de vos clous, il est préférable de vous rendre chez votre quincailler pour vérifier les prix, car ils varient grandement d’un endroit à l’autre.

 

Quel type de clous doit-on utiliser pour fixer une sous-couche de feutre?

Le feutre de couverture est un type de sous-couche que les professionnels installent sous les bardeaux. Contrairement à une sous-couche autoadhésive, comme le protecteur contre la glace et l’eau, le feutre doit être fixé à l’aide de clous. Plus précisément, des clous à capuchon. Ceux-ci comportent une grande rondelle de plastique en guise de tête, qui permet d’éviter les infiltrations d’eau.

Attention de ne pas les confondre avec les clous à rondelles de caoutchouc (et non de plastique), qui sont conçus pour fixer les toitures métalliques. La rondelle des clous pour sous-couche est en plastique.

 

Quel type de clous doit-on utiliser pour fixer un solin de toit?

Pour poser les solins, les couvreurs utilisent généralement les clous à toiture qu’ils ont déjà sous la main. Vous n’avez pas besoin de clous à rondelle ou d’autres clous spéciaux pour cet usage.

plastic cap roofing nail

 

Quel type de clous doit-on utiliser pour les panneaux de revêtement?

S’il vous faut installer un nouveau platelage ou de nouveaux panneaux de copeaux orientés, vous devrez les clouer aux fermes du toit. Moins de restrictions s’appliquent aux clous destinés à cet usage qu’aux clous à bardeau. Des clous ordinaires, ou même des vis à bois feront l’affaire. Il est toutefois préférable de consulter votre code du bâtiment et les règlements de votre municipalité à ce sujet.

 

Que faire lorsque des clous ressortent du toit?

Les clous ressortent parfois de la surface du toit, pour différentes raisons. Ils peuvent ne pas avoir été enfoncés suffisamment au départ. Un clou n’ayant pas pénétré complètement le substrat peut ressortir avec le temps. Il est aussi possible que les panneaux du platelage se soient tordus et que ce mouvement ait expulsé les clous. Peu importe la cause, il est important de remédier à ce problème pour prévenir les dommages.

Pour ce faire, il suffit de retirer les clous en question, d’enlever le bardeau et de le remplacer par un nouveau bardeau. Assurez-vous d’utiliser des clous de la bonne longueur et de les positionner correctement.

Ne vous contentez pas de renfoncer le clou, de reclouer le bardeau au même endroit ou de réinstaller le même bardeau. Si vous faites cela, vous pourriez exposer votre toit à des infiltrations d’eau. Par exemple, si vous retirez un clou et le reclouez au même endroit, vous l’enfoncerez légèrement à côté et créerez un minuscule vide à côté du clou. Vous ne le verrez sans doute, pas, mais l’eau le trouvera.

De même, si vous utilisez le même bardeau et le reclouez à un endroit différent, l’ancien trou de clou restera béant. Certains prétendent qu’on peut alors boucher ce petit trou avec du ciment asphaltique, mais il faut le faire très habilement pour préserver l’étanchéité de la toiture.

 

Comment protéger les clous exposés?

Les clous exposés sont ceux dont la tête reste à découvert. Certains propriétaires enfoncent des clous dans leur toiture pour y fixer des objets. Mais ils risquent alors de nuire à la bonne performance du toit.

Idéalement, votre toit ne devrait présenter aucun clou exposé, sauf ceux du dernier bardeau de faîte (et ceux-ci devraient être recouverts de ciment asphaltique). Tous les nouveaux clous devraient donc être enfoncés là où ils seront ensuite recouverts par un autre bardeau

 

Peut-on réutiliser des clous à toiture?

Si vous retirez un bardeau pour effectuer une réparation ou si vous les enlevez tous pour vous préparer à installer une nouvelle toiture, vous vous retrouverez avec une tonne de clous usagés. Vous pourriez être tenté de les récupérer pour économiser, mais c’est une mauvaise idée.   Non seulement la tâche de les récupérer sera ardue, mais leur enrobage de zinc aura été abîmé. Ils peuvent aussi avoir subi d’autres dommages. Les réutiliser peut causer d’autres dégâts sur votre toiture.

 

L’importance des clous à toiture

Chaque bourrasque de vent met à l’épreuve les clous que vous avez choisis pour votre toiture. En choisissant les bons clous et en les enfonçant correctement, vous vous assurez d’obtenir une performance optimale de votre toit. Pour d’autres conseils concernant l’installation de toitures et les outils qui s’y rapportent, lisez notre introduction aux cloueuses et marteaux à toiture.

Location set to view all.

IKO manufactures products for specific areas in North America.
To ensure we feature the products available in your area, please select your country and state/province.
or
NOTE: Not all products featured will be available in your area.